A leur arrivée à la résidence royale de Salé, dans les environs de Rabat, le couple a été accueilli par le prince héritier Moulay Hassan.

© REUTERS

Précédé par Meghan, resplendissante dans sa longue robe bleue à motif fleuri, le prince Harry, en costume clair, a présenté des lettres de la reine Elisabeth II au souverain.

Le duc et la duchesse du Sussex ont ensuite pris le thé dans une salle de réception en compagnie des soeurs du roi, Lalla Hasna et Lalla Meryem. Lalla Salma, que le roi Mohammed VI a épousée en 2002, a disparu de la scène publique depuis décembre 2007. La presse people espagnole a annoncé l'an dernier la séparation du couple royal. Le Palais n'a jamais communiqué à ce sujet.

Dans la matinée, le duc et la duchesse du Sussex ont rencontré des jeunes handicapés et orphelins accompagnés par des associations de thérapie équestre ou de pratique culinaire.

Pour leur dernier déplacement à l'étranger avant la naissance de leur premier enfant, prévue dans quelques semaines, le couple a focalisé sa visite sur l'éducation, la condition des femmes et l'intégration des jeunes.

Invités dans un centre équestre de Rabat, le couple princier a échangé, souriant et à l'écoute, avec des responsables d'associations et des moniteurs spécialisés dans les thérapies équestres.

Meghan, la princess Lalla Meryem et la princesse Lalla Hasna © REUTERS

Harry et Meghan ont aussi bavardé avec des enfants, des adolescents et des jeunes adultes qui s'occupaient de leur poney, avant de visiter les écuries.

Le couple princier a ensuite dégusté avec gourmandise des spécialités marocaines préparées par des jeunes en difficulté.

Cette dégustation visait à mettre en valeur des programmes associatifs destinés à l'insertion sociale des enfants handicapés ou orphelins. "Je vous félicite pour votre engagement incroyable", a écrit Meghan Markle dans un livre d'or.

L'épouse du prince Harry est ensuite apparue en petite robe noire plissée et veste blanche dans le petit jardin de la forteresse de Rabat, transformé pour l'occasion en somptueux marché artisanal.

Arrivés par un vol commercial pour cette visite organisée à la demande de la reine Elisabeth II, Harry et Meghan doivent repartir mardi matin.

Les dépenses exhorbitantes engagés pour leur dernier voyage à New York, avec jet privé, hôtel de grand luxe et frénésie de shopping pour le futur bébé, avaient choqué les Britanniques.