Cela fait quatre décennies que les représentantes de la cour britannique choisissent l'aile Lindo du Paddington's St Mary's Hospital pour donner naissance à leurs enfants car cette maternité dispose d'une renommée mondiale. La duchesse de Cambridge, la princesse Diana et la princesse Anne y sont en effet notamment passées. Mais il semblerait que Meghan Markle ait décidé de ne pas choisir cet établissement, pas plus que de poser sur les marches de l'hôpital avec le bébé royal. Selon The Sun, elle a effet choisi de fuir la tradition et d'opter pour un accouchement plus privé, loin des objectifs.

Selon la correspondante royale, Emily Andrews, elle souhaite plus d'intimité après la naissance pour nouer des liens avec son premier-né. Par ailleurs, elle ne voudrait pas avoir la pression de paraître immaculée quelques heures à peine après son accouchement. Mais, selon Omid Scobie, un Américain spécialisé dans la cour royale britannique, cette photo sur les marches irait surtout à l'encontre des convictions "féministes" de Meghan Markle. "D'après ce que nous savons de Meghan, l'idée d'un instant glamour et parfait, plusieurs heures à peine après l'accouchement, ne correspond pas vraiment à sa vision du monde", explique-t-il.

En avril dernier, Kate Middleton avait donné naissance à son troisième enfant, le prince Louis. Quelques heures à peine après l'accouchement, elle était apparue sur les marches de l'hôpital en pleine forme dans une magnifique robe rouge. "L'enfant ne naîtra pas au Lindo. Harry et Meghan réalisent qu'il existe un grand intérêt du public, mais ce bébé n'est pas un héritier direct du trône, et ils veulent que la naissance soit aussi privée que possible", a ajouté une autre source au Sun.