Moralisateur

"Pendant trente ans, j'étais celui à côté duquel on ne voulait pas s'asseoir aux dîners de famille. On savait que, d'une manière ou d'une autre, j'allais donner des leçons sur le réchauffement climatique. Je pense qu'on a déjà tous côtoyé un écolo relou (sic), mais sachez qu'au fond, il ne vous veut pas du mal ! Il veut juste vous conseiller et vous inciter à faire plus attention. A l'époque, mon père ne supportait plus que je critique son confort. Aujourd'hui, mes parents ont un compost dans leu...

"Pendant trente ans, j'étais celui à côté duquel on ne voulait pas s'asseoir aux dîners de famille. On savait que, d'une manière ou d'une autre, j'allais donner des leçons sur le réchauffement climatique. Je pense qu'on a déjà tous côtoyé un écolo relou (sic), mais sachez qu'au fond, il ne vous veut pas du mal ! Il veut juste vous conseiller et vous inciter à faire plus attention. A l'époque, mon père ne supportait plus que je critique son confort. Aujourd'hui, mes parents ont un compost dans leur jardin..." "Une étude a été réalisée à travers le monde et a questionné les gens quant à l'avenir de leurs enfants: "Sera-t-il meilleur ou pire que le nôtre?" Eh bien, 86% des Français pensent qu'il sera pire... Nous sommes officiellement les champions du pessimisme. Quand j'entends ça, je n'ai qu'une envie : repartir. Mais il faut d'abord que je balaye devant ma porte... C'est bien de pleurer le futur mais il faudrait plutôt se bouger pour changer les choses!" "Je voulais partir avec un but en tête, celui d'ouvrir les yeux sur l'urgence d'agir pour la planète. Je me suis donc installé aux Philippines pendant sept ans, juste après le typhon Yolanda de 480 km/h en 2013... Les conditions des habitants étaient et sont toujours effroyables mais ils gardent constamment le sourire ... Pourtant, ce dérèglement climatique, vous pensez que les Philippins en sont les plus responsables? Si tout le monde vivait comme eux, on aurait besoin d'une seule planète. Si tout le monde vivait comme les Français, on en aurait besoin de trois..." "Oui mais c'est cher... Oui mais je n'ai pas le temps... Oui mais j'ai mon confort... On a déjà entendu ces excuses des centaines de fois. Alors que quand on y réfléchit, il existe des alternatives qui les contournent facilement. Sur mon site, j'ai répertorié 365 actions écoresponsables qui vont jusqu'à nous faire économiser du temps et de l'argent. C'est qu'au fond ce n'est pas si difficile, il faut juste avoir la volonté..." "Au début, j'étais resté au stade de donneur de leçons sans véritablement mettre en application mes conseils. Un ami m'a dit un jour: "Mais toi tu fais quoi?" Et c'est vrai. Je visais du long terme et je me disais que je n'allais pas y arriver, que j'allais me noyer. Les gens veulent des solutions concrètes. C'est là que j'ai compris: ça commence par moi... Pour agir, il faut arrêter de dire ce qu'on fait, mais pas de faire ce qu'on dit."