La "Race for the Cure" qui a lieu chaque année le dernier week-end de septembre à Anvers, à Bruxelles, à Namur et à Charleroi est le plus grand événement mondial pour la lutte contre le cancer du sein.

Comme de nombreux évènement sportifs, ces marches ou jogging de 3 ou 6 kms en l'honneur des personnes atteintes du cancer du sein sont malheureusement annulées cette année à cause de la crise sanitaire.

Dans ce contexte, et pour le lancement du mois de sensibilisation au cancer du sein en octobre, Think Pink organise pour la première fois une "Race for the Cure digitale" les 25, 26 et 27 septembre.

"Grâce à cette course digitale, Think Pink Belgique souhaite lever des fonds pour la recherche scientifique, sensibiliser au cancer du sein et participer à la révolution numérique tout en préparant l'avenir", explique Heidi Vansevenant, présidente de Think Pink.

Via une plateforme en ligne, disponible dans 22 langues différentes et mettant en lien des personnes de 30 pays européens, les participants et les équipes peuvent s'inscrire à une marche ou une course, à parcourir dans leur quartier, leur village ou leur ville. Think Pink propose des distances de référence de 3 et 5 km, mais chacun est libre de parcourir la distance de son choix. Les participants peuvent ainsi choisir de marcher ou de courir accompagnés de leurs amis, de leur famille ou de leurs collègues selon les mesures en vigueur pour lutter contre le coronavirus à ce moment-là.

Plus d'informations et inscriptions sur www.think-pink.be/fr/ et www.raceforthecure.eu ou par mail: info@raceforthecure.be. Inscription : 15 euros (T-shirt compris).

La "Race for the Cure" qui a lieu chaque année le dernier week-end de septembre à Anvers, à Bruxelles, à Namur et à Charleroi est le plus grand événement mondial pour la lutte contre le cancer du sein. Comme de nombreux évènement sportifs, ces marches ou jogging de 3 ou 6 kms en l'honneur des personnes atteintes du cancer du sein sont malheureusement annulées cette année à cause de la crise sanitaire. Dans ce contexte, et pour le lancement du mois de sensibilisation au cancer du sein en octobre, Think Pink organise pour la première fois une "Race for the Cure digitale" les 25, 26 et 27 septembre. "Grâce à cette course digitale, Think Pink Belgique souhaite lever des fonds pour la recherche scientifique, sensibiliser au cancer du sein et participer à la révolution numérique tout en préparant l'avenir", explique Heidi Vansevenant, présidente de Think Pink.Via une plateforme en ligne, disponible dans 22 langues différentes et mettant en lien des personnes de 30 pays européens, les participants et les équipes peuvent s'inscrire à une marche ou une course, à parcourir dans leur quartier, leur village ou leur ville. Think Pink propose des distances de référence de 3 et 5 km, mais chacun est libre de parcourir la distance de son choix. Les participants peuvent ainsi choisir de marcher ou de courir accompagnés de leurs amis, de leur famille ou de leurs collègues selon les mesures en vigueur pour lutter contre le coronavirus à ce moment-là.