L'objectif de cette journée était de permettre au public d'aller à la rencontre des acteurs de la Forêt, le thème en était en effet "Tous acteurs de la forêt". "Des journées comme celles-ci permettent de recréer un lien émotionnel entre le public et la forêt. Elle aide aussi à la sensibilisation sur le long terme", selon M. Koninckx. Au programme du jour, il y avait une cinquantaine d'activités, dont des animations, des visites, des activités variées autour des thèmes de la nature, du patrimoine, de l'art, du sport et des métiers.

Les facettes connues et moins connues de la forêt ont été mises en lumière. La journée a aussi permis au public de visiter des lieux inédits de la Forêt, accompagné par des guides (forestiers, naturalistes, ornithologues, historiens, et autres passionnés de la forêt). Parmi ces lieux, citons les écoducs de la porte de Groenendael -ces passerelles exclusivement réservées aux animaux durant l'année, pour traverser les axes routiers- ou, encore, l'Arboretum de Tervuren qui rassemble des essences du monde entier, grâce à la gestion de la Donation royale. Par ailleurs, depuis la Porte de La Hulpe, il était possible d'accéder à la hêtraie aujourd'hui classée au sein du Patrimoine mondial de l'humanité (Unesco). "Les démonstrations de débardage avec les chevaux au Rouge-Cloître sont particulièrement populaires", précise Christophe Koninckx. "Les gens ont une conscience de plus en plus grande de l'importance de préserver un lieu tel que la Forêt de Soignes et une activité comme le débardage leur montre comment tirer efficacement partie de ce que nous offre la forêt tout en la respectant scrupuleusement".

Cette journée est une initiative de la Région de Bruxelles-Capitale, en lien avec la Flandre et la Wallonie. Déployée sur quelque 4.500 hectares, la Forêt de Soignes est, en effet, implantée en bonne part sur la Région de Bruxelles-Capitale (39%), en Région flamande (53%) et en Région wallonne (8%). La collaboration entre les trois régions fut entamée en 2008, dans le but d'une gestion cohérente et efficace du massif forestier. En outre, une Fondation de la Forêt de Soignes qui coordonnera toutes les initiatives en rapport avec le lieu, verra le jour en janvier 2019.