"Saint-Nicolas apportera entre autres des cadeaux chez les parrains, marraines et grands-parents, soit toutes les personnes qui ont eu un manque affectif ces derniers mois. Mais sans doute aussi des personnes plus à risque", a souligné Yves Van Laethem.

Le porte-parole encourage à faire la distribution de cadeaux de la manière la plus prudente possible. "Le moyen le plus sûr est sans doute de tout apporter à la maison des parents. On comprend que beaucoup voudront les remettre à leurs petits-enfants, mais il faut essayer que cette remise de cadeaux se fasse dans les conditions les plus sûres, par exemple à l'extérieur ou dans un espace ventilé, avec de la distance et en portant un masque."

"Saint-Nicolas apportera entre autres des cadeaux chez les parrains, marraines et grands-parents, soit toutes les personnes qui ont eu un manque affectif ces derniers mois. Mais sans doute aussi des personnes plus à risque", a souligné Yves Van Laethem. Le porte-parole encourage à faire la distribution de cadeaux de la manière la plus prudente possible. "Le moyen le plus sûr est sans doute de tout apporter à la maison des parents. On comprend que beaucoup voudront les remettre à leurs petits-enfants, mais il faut essayer que cette remise de cadeaux se fasse dans les conditions les plus sûres, par exemple à l'extérieur ou dans un espace ventilé, avec de la distance et en portant un masque."