"Nicolas Sarkozy n'a pas été retouché pour apparaître plus grand que Carla Bruni sur la Une de Paris Match cette semaine", assure l'hebdomadaire dans un communiqué publié sur son site internet.

La photo sur laquelle on voit l'ex-mannequin lover sa tête dans le creux du cou de son mari, notoirement plus petit, a suscité de nombreux commentaires amusés ou moqueurs sur les réseaux sociaux. Echelle ou talonnettes, chacun y allait de son hypothèse fantaisiste pour expliquer cette inversion des tailles.

"Certains ont trouvé étonnant de voir Nicolas Sarkozy plus grand que son épouse Carla Bruni", reconnaît Paris Match qui raconte qu'au cours de la séance, organisée fin juin, le couple a été photographié à plusieurs endroits, chez lui à Paris, "notamment sur les marches situées à l'extérieur" de son domicile.

"Nicolas Sarkozy se trouvait, sur l'image qui a été choisie pour la couverture, sur une marche plus haute que celle de son épouse", explique l'hebdomadaire.

L'ancien président français (2007-2012) vient de publier un récit autobiographique intitulé "Passions", dans lequel il évoque son parcours politique et sa vie privée, notamment sa rencontre avec Carla Bruni, "la plus importante de [sa] vie". Tiré à 200.000 exemplaires, l'ouvrage a bénéficié d'une couverture exceptionnelle dans les médias et s'est classé en tête des ventes de livres en France.