Enclavé entre la Tanzanie, le Mozambique et la Zambie, sans accès à la mer, le Malawi offre des paysages naturels à couper le souffle. Son lac de 570 km de longueur, aux eaux cristallines bordées de sable blanc, contraste avec le relief accidenté du reste du territoire, où alternent montagnes et vallées verdoyantes. Mais derrière ce décor idyllique se cache une autre réalité : au vu de sa topographie chahutée, cette nation est l'une de celles où le taux de mortalité maternelle est le plus élevé du globe. Près d'une Malawienne sur 160 décède en donnant naissance, n'ayant comme choix que d'accoucher chez elle ou de marcher de longues heures sur les pistes escarpées pour rejoindre un dispensaire.

Des solutions en adéquation avec leur temps, avec notre temps, mais non calquées sur notre mode d'existence occidental qui atteint ses limites.

Partant de ce constat, le MASS Design Group, une équipe de concepteurs basée au Rwanda, a mis au point un projet novateur : un foyer prénatal, situé à Kasungu, dans le centre du pays. Six semaines avant l'arrivée estimée de leur bébé, les futures mamans peuvent s'y installer pour recevoir des soins, des conseils et être à proximité de l'hôpital le jour venu. L'endroit a été imaginé comme un village traditionnel, fait de petits volumes regroupés autour d'espaces extérieurs partagés, la volonté étant que ces parturientes en devenir forment une communauté, se soutiennent et s'entraident... " L'architecture et le design ont le pouvoir d'aborder des problèmes complexes ", confirme Christian Benimana, l'un des porteurs de cette idée, originaire de Kigali et parmi les fers de lance d'une réflexion sur le rôle de l'art de bâtir sur le continent noir. Dans une interview qu'il nous a accordée, le professionnel plaide pour " un modèle exclusif africain de développement équitable ", à grands renforts d'exemples, et optimiste quant à l'avenir de cette partie de la planète.

Et c'est bien là l'optique de ce numéro Black que nous avons décidé de dédier à ces femmes et ces hommes qui, là-bas, que ce soit en matière de bâtiments, de mobilier et d'objets du quotidien, apportent des solutions en adéquation avec leur temps, avec notre temps, mais non calquées sur notre mode d'existence occidental qui atteint ses limites. " L'Afrique a de multiples facettes et beaucoup de choses s'y passent pour le moment. C'est une source inépuisable de créativité ", nous confiait Thandi Mbali Renaldi, une jeune passionnée de déco, venant d'Afrique du Sud et vivant aujourd'hui à Bruxelles, dans un intérieur métissé. " L'artisanat et la durabilité sont des mots qui reviennent souvent pour parler de l'unicité de l'architecture de nos contrées. Mais il ne faudrait pas que cela signifie que nos confrères, ailleurs sur la terre, ne soient pas attentifs à ces notions. C'est notre responsabilité à tous, où que nous soyons, de s'adapter aux ressources locales et au climat ", nous rappelait pour sa part Christian Benimana... Il est parfois nécessaire de regarder par-delà l'horizon pour chercher l'inspiration. Et surtout retrouver la raison.