Elle n'a que dix-neuf ans, mais fait déjà entendre sa voix haut et fort. Shahidi est la fondatrice de Eighteen x 18, un mouvement qui veut redonner envie aux jeunes de s'intéresser à politique. Le mouvement est né suite à sa frustration de ne rien pouvoir faire pour empêcher Donald Trump d'être élu. Elle n'avait alors que 16 ans et n'avait pas voix au chapitre. Dans les mois qui ont précédé les élections de mi-mandat, elle s'est lancée dans une campagne à travers les États-Unis pour encourager les jeunes à aller voter. Avec en ligne de mire une mobilisation encore plus grande pour les élections présidentielles de 2020. Si Eighteen x 18 n'interfère pas dans le choix du vote émis par les jeunes, l'important c'est d'aller voter, Shahidi est, elle, limpide sur ses propres opinions politiques. Elle soutient Black lives matter et est une fervente partisane d'une politique plus stricte en matière d'armes. "Les armes en Amérique ont plus de droits que les Afro-Américains" dira-t-elle.

Des anges gardiens de premier choix

L'engagement de la jeune femme n'est pas passé inaperçu parmi les femmes les plus influentes du monde. Oprah Winfrey a par exemple dit qu'elle espérait "voir Shahidi devenir présidente des États-Unis. Parce que ça va arriver de toute façon, si elle le veut". On notera tout de même que ce ne sera pas avant 2036, car les candidats à la présidence doivent avoir au moins 35 ans.

© getty

Michelle Obama aime aussi beaucoup la jeune fille, au point de lui écrire une lettre de recommandation pour son dossier d'admission à Harvard. Université où Shahidi a commencé l'année dernière et suit avec succès des études de sciences sociales et d'études africaines.

© getty

Plus récemment, Meghan Markle l'a invitée à faire la couverture du Vogue britannique pour lequel elle a choisi quinze femmes remarquables qui ont le potentiel de changer le monde.

Actrice et mannequin

Ce n'est cependant pas la première fois que Shahidi fait une couverture. Elle est en effet l'un des visages de Chanel, a été un modèle pour Beyoncés Ivy Park, apparaît dans la campagne d'automne de Coach et a également posé dans le calendrier Pirelli. Née d'un père irano-américain qui était photographe et d'une mère afro-américaine qui était actrice dans des publicités télévisées, elle a déjà une relativement longue carrière d'actrice derrière elle puisqu'elle a débuté à neuf ans aux côtés d'Eddie Murphy dans "Imagine that". Pourtant c'est dès son plus jeune âge qu'on a pu l'apercevoir dans les campagnes publicitaires et les publicités de McDonald's, Ralph Lauren et Disney.

© getty

Elle a aussi obtenu quelques petits rôles dans Cold case et Scandal. Mais la vraie percée aura lieu en 2013 quand elle a été choisie pour Black-ish, une sitcom sur une famille noire. Son personnage aura même son propre spin off en 2017 avec Grown-ish et en est maintenant à sa troisième saison. "C'était juste un hobby, nous avons examiné le projet par projet", raconte-t-elle dans une interview à Elle.

Que ce soit en tant que futur président, activiste, mannequin ou actrice, Shahidi semble en tous cas être promise à un bel avenir.