Article du magazine

On s'est entraîné au Certificat d'Etudes du 1er degré (CE1D)

Nicolas Balmet

De son petit nom, on l'appelle le CE1D, et les ados le craignent encore plus qu'une mauvaise connexion Wi-Fi ou des légumes dans leur assiette. Sauf que voilà : pour passer en 3e secondaire, il faut se le farcir et, pire, le réussir. En pleine période de révision, en tant que père modèle, je décide de ne pas laisser ma fille dans la mouise et lui propose de s'entraîner avec les épreuves de l'année dernière.

Article du magazine

Un tourisme au goût amer

Delphine Kindermans

Assister à la ponte des tortues sur les plages du Costa Rica, arpenter les hauts plateaux du Kirghizistan à cheval, larguer les amarres en remontant l'Amazone. Se prendre pour Charles Darwin et partir découvrir la faune des Galapagos ou pour Nicolas Hulot en rejoignant Ushuaïa après avoir traversé la pampa argentine. Derrière cette multitude d'expériences uniques, les intentions sont plutôt nobles : s'offrir une aventure hors du commun loin du tourisme de masse, rencontrer des cultures différentes, voyager de manière durable dans une ère où les enjeux climatiques alimentent tous les débats. Encore faut-il distinguer le vrai du faux.

Article du magazine

On a testé: l'art de ranger ses disques

Nicolas Balmet

C'est un samedi qui ressemble fort à un dimanche. Dehors, une ribambelle de gouttes de pluie inversement proportionnelle à la quantité de mes envies. Errant dans le rayon nouveautés d'une librairie, je tombe sur une couverture qui me susurre à l'oreille "T'inquiète, mec, je t'ai trouvé un projet: ne me remercie pas, c'est cadeau."

Article du magazine

L'éthique, futur critère pour juger de la pureté d'une pierre précieuse?

Delphine Kindermans

Carat, cut, colour et clarity. En langage d'initiés, on parle simplement des 4 C, soit autant de qualités retenues pour juger de la valeur d'une gemme. Le milieu feutré de la joaillerie n'étant pas particulièrement connu pour sa propension à envoyer valser les traditions, cette échelle de mesure a beau avoir été inventée en 1931 par le Gemological Institute of America, elle fait toujours autorité à travers le monde.

Article du magazine

Sexe: glander, le remède à l'abstinence programmée?

Delphine Kindermans

Et si l'homo sapiens cessait de faire l'amour en 2040 ? Sans aller jusqu'à cette sentence implacable, une vaste étude menée par l'université de Cambridge auprès d'un panel de couples âgés de 16 à 64 ans met en évidence une diminution régulière de la fréquence de nos rapports, tombée de cinq par mois en 1990 à quatre au début des années 2000 puis à trois il y a dix ans.

Article du magazine

Voir plus loin

Fanny Bouvry

Enclavé entre la Tanzanie, le Mozambique et la Zambie, sans accès à la mer, le Malawi offre des paysages naturels à couper le souffle. Mais derrière ce décor idyllique se cache une autre réalité : au vu de sa topographie chahutée, cette nation est l'une de celles où le taux de mortalité maternelle est le plus élevé du globe.

L'ultra sexy et le hot n'ont plus la cote

Delphine Kindermans

Fin 2018, Chantal Thomass décidait d'arrêter l'activité qui lui a valu le surnom de " reine des froufrous " pour se réorienter dans le design d'accessoires et de déco. Une année également ponctuée, après une longue période de croissance financière, par un sérieux essoufflement des ventes de Victoria's Secret, qui a fait de la lingerie hot son fonds de commerce.

Article du magazine

Circulez, instagrameurs et autres youtubeurs, y a rien à voir !

Mathieu Nguyen

Venelle coquette dont les façades tantôt pastel, tantôt flashy, tranchent joyeusement avec la grisaille alentour, la rue Crémieux a longtemps été considérée comme " l'un des secrets les mieux gardés de Paris ". Hélas, depuis 2016, elle est surtout devenue l'un des spots de la Ville lumière les plus partagés d'Instagram...

Article du magazine

Moins avoir qu'être: la nouvelle perception de l'exclusivité

Delphine Kindermans

Des costumes coupés par les tailleurs de Savile Row depuis le début du XVIIIe siècle aux malles commandées à Louis Vuitton, il y a 150 ans déjà, par les riches voyageurs désireux de transporter leurs oeuvres d'art ou leurs robes couture, le sur-mesure n'a rien de neuf. En particulier dans la sphère du luxe, dont il constitue en partie l'essence. Il n'empêche...