Un bouquin de 140 pages aux éditions du Rouergue vient d'être consacré à ce détail du vêtement masculin, la braguette ou brayette.

Dans ce livre richement illustré, on apprend que la braguette n'existe que depuis la fin du XVe siècle. Rabelais fut le premier à la mentionner dans son Gargantua. Au cours des siècles, elle sera tour à tour fanfaronne, rembourrée, rebrodée, décorée,... Les hommes avaient même pris l'habitude de glisser dans ce monticule, piéces de monnaie, lettres et petits fruits qu'il était très chic parait-il d'offrir aux dames.

LeVifWeekend.be, avec Guillaume Crouzet de L'Express Styles

Visualisez la chronique Mode de notre confrère de L'Express Styles Guillaume Crouzet sur cet ouvrage

Un bouquin de 140 pages aux éditions du Rouergue vient d'être consacré à ce détail du vêtement masculin, la braguette ou brayette. Dans ce livre richement illustré, on apprend que la braguette n'existe que depuis la fin du XVe siècle. Rabelais fut le premier à la mentionner dans son Gargantua. Au cours des siècles, elle sera tour à tour fanfaronne, rembourrée, rebrodée, décorée,... Les hommes avaient même pris l'habitude de glisser dans ce monticule, piéces de monnaie, lettres et petits fruits qu'il était très chic parait-il d'offrir aux dames. LeVifWeekend.be, avec Guillaume Crouzet de L'Express Styles Visualisez la chronique Mode de notre confrère de L'Express Styles Guillaume Crouzet sur cet ouvrage