Trucs et astuces pour survivre à l'hiver

Trucs et astuces pour survivre à l'hiver
La majorité des Belges est en carence de vitamine D. A défaut de pouvoir partir au soleil pour recharger nos batteries, on peut demander des suppléments à son médecin traitant.Autrement, il y a la méthode traditionnelle qui a fait ses preuves dans les pays nordiques: l'huile de foie de morue. Ou les foies de morue eux-mêmes, en fonction de vos préférences. De quoi prendre plus de 500% de la dose journalière recommandée, ce qui devrait aider à nous remettre à niveau, à raison d'une boîte par semaine. © Thinkstock

N'oubliez pas votre vitamine D © Thinkstock

La majorité des Belges est en carence de vitamine D. A défaut de pouvoir partir au soleil pour recharger nos batteries, on peut demander des suppléments à son médecin traitant.Autrement, il y a la méthode traditionnelle qui a fait ses preuves dans les pays nordiques: l'huile de foie de morue. Ou les foies de morue eux-mêmes, en fonction de vos préférences. De quoi prendre plus de 500% de la dose journalière recommandée, ce qui devrait aider à nous remettre à niveau, à raison d'une boîte par semaine.

Eveil Lumière de Philips © Philips

Difficile de croire qu'il est possible de se reveiller en pleine forme alors qu'il fait encore noir dehors. Et c'est pourtant ce qu'affirment les utilisateurs fidèles de l'Eveil Lumière (Philips).Ce réveil se déclenche environ 30 minutes avant votre lever pour allumer graduellement sa lampe et finir par des chants d'oiseaux ou autres bruits de vague. Résultat? La pièce est déjà éclairée, vous n'avez pas eu besoin d'une sonnerie stridente pour vous sortir d'un rêve et tout s'est fait en douceur. Attention, on en devient vite accro...

Un extracteur de jus © Coway

Kesako, un extracteur de jus, et en quoi est-ce différent d'un presse-fruits ordinaire?Tout d'abord, la vitesse du moteur: là où les autres vont à toute allure et chauffent, celui presse et broie lentement, ce qui préserve les vitamines, minéraux et autres nutriments. Du coup, on a 4 fois plus de composants actifs dans un jus d'extracteur que dans n'importe quel autre.Ensuite, on obtient beaucoup plus de jus qu'avec un presse-fruits, ce qui est économique et donc non négligeable.Mais pourquoi est-ce si important? Parce que nous manquons cruellement de nutriments utiles, perdus dans les graisses et sucres de la nourriture industrielle. Et en hiver, alors que le corps se protège contre tous les virus qui circulent, il est important de lui filer un petit coup de main.A noter qu'il est encore meilleur pour la santé d'ajouter des légumes à votre préparation: concombre, courgette, carottes, ...

Un blender pour gagner du temps © Krups

Pas envie de nettoyer les différentes parties d'un extracteur de jus? Ou de devoir acheter plusieurs kilos de fruits et légumes chaque jour? Pas d'excuse pour vous, car il y a le blender.Oui, il chauffe les ingrédients, d'autant qua sa puissance est un gage de qualité et très utile pour rendre liquide n'importe quel légume. Mais il compense ce gros défaut par sa facilité d'utilisation. Un peu d'eau, moitié fruits, moitié légumes et vous voilà parti pour la journée!Point de vue nettoyage, il suffit de le rincer à l'eau chaude, d'y ajouter un peu de savon et de le faire tourner à nouveau. Quelques secondes et c'est fini. Avec cela, vous aurez tout de même votre dose de vitamines quotidiennes. Quant aux puristes qui veulent la qualité et la rapidité, on conseille l'extracteur de jus le weekend et une fois par semaine, alterné avec le blender les autres jours. Notre préférence va au Krups, qui a plus de lames que ses congénères et une puissance pro (1100 watts contre 1200 pour les plus pointus) pour un prix milieu de gamme.

Un abonnement à la gym © Thinkstock

A moins de vouloir sortir de l'hiver complètement à plat, il ne faut pas oublier de bouger. Le mieux est de prendre un abonnement à un cours de sport qui nous motive. Et même si vous êtes plutôt yoga, tai-chi ou pilates et que vous détestez l'idée de sauter en rythme sur une musique techno, n'oubliez pas de vous activer.La neige vous empêche de circuler librement? Les DVD thématiques foisonnent. Taebo, danse du ventre, danse Bollywood,... on trouve de tout sur Amazon ou sur Youtube.

Un bon thé... © Thinkstock

Rien de tel qu'unbon thé chaud pour lutter contre un refroidissement. Mais tant qu'à faire, on peut passer au matcha, la version ultra-concentrée du thé vert, qui nous vient du Japon.Ici, les feuilles ne sont pas infusées dans l'eau, mais broyées et diluées, ce qui augmente considérablement la concentration de catéchine. Attention toutefois, la concentration de théine augmente à l'avenant, n'en buvez donc plus passé 17 heures.

SAD, moi? Jamais! © Innosol

Le manque de lumière vous déprime? Ce syndrôme saisonnier a désormais une solution: la luminotherapie.Pour cela, il faut s'exposer quelques dizaines de minutes chaque jour à une lampe spécialement étudiée pour lutter contre le Seasonal Affective Disorder ou dépression saisonnière. A installer sur la table du petit déjeuner ou près de son ordinateur au bureau, elle vous aide à supporter ces journées où l'on arrive et l'on repart du travail dans le noir.

Un couvre-chef polaire © Cachemire Coton et Soie

On perd plus de 30% de notre chaleur par la tête. Enfiler un chapeau quand il fait gelant dehors fait vraiment toute la différence.Nous avons craqué pour ce modèle Chapka de Cachemire, Coton et Soie, parce qu'il est non seulement beau, mais aussi doublé en lapin, ce qui garantit une protection maximale contre le froid.

Et pour finir, on est généreux © Lancôme

C'est connu, quand on aide les autres, on se sent tout de suite mieux. Alors, pourquoi ne pas se faire plaisir tout en posant un beau geste? C'est ce que vous pourrez faire en achetant la poudre Lancôme Golden Hat parrainée par Kate Winslet. L'actrice s'est engagée dans la lutte contre l'autisme et Lancôme reverse une partie des bénéfices pour l'y aider.Une édition limitée collector, qui a en plus le don d'illuminer le teint et franchement, cela ne se refuse pas...