30 lieux (vraiment) insolites à découvrir cet été en Belgique (en images)

30 lieux (vraiment) insolites à découvrir cet été en Belgique (en images)
© DR

Derek Blyth, journaliste et auteur anglais, vit depuis plus de 25 ans en Belgique et n'en est clairement pas blasé. C'est à travers son regard toujours émerveillé sur notre petit Royaume qu'il qualifie de " pays le plus étrange au monde " qu'il nous livre dans son ouvrage Hidden Belgium pas moins de 300 lieux intrigants chargés d'anecdotes et d'histoire.

Voici nos 30 coups de coeur, du cimetière militaire allemand à l'ancien labo de chimie transformé en restaurant en passant par une église transparente ou encore, des grues tout droit sorties du passé industriel du port d'Anvers. De quoi se concocter de véritables micro-aventures cet été, seul ou en famille.

Hidden Belgium, de Derek Blyth, éditions Luster, 19,95 euros.

(Si vous êtes abonnés au Vif, vous pouvez télécharger gratuitement cet ouvrage via ce lien pour découvrir tous les trésors cachés de Belgique)

Malmedy : une cascade romantique © Jordan Wilms/flikr

Par un sentier, on accède à la deuxième cascade la plus haute de Belgique, la cascade du Bayehon. Attention, ne vous attendez quand même pas aux chutes du Niagara, la cascade est certes modeste, mais l'endroit est idéal pour un pique-nique romantique.

Wetteren : un Boeing 707 abandonné © https://www.urbanghostsmedia.com/2017/03/benin-abandoned-boeing-707/

L'histoire de cet avion abandonné est rocambolesque. Il a été acheté en 1985 par le président du Bénin comme avion privé. En 1990, il doit atterrir à l'aéroport d'Ostende pour des raisons de sécurité. Il y restera bloqué pendant 5 ans avant d'être déplacé par un politicien et homme d'affaires belge dans un parking abandonné près de Wetteren qui le hissera ensuite sur le toit de son entreprise.

Bruly-de-Pesche : le bunker d'Hitler © DR

C'est à Bruly-de-Pesche, à quelques pas de la frontière française, qu'Adolf Hitler décida d'installer son quartier général en vue de l'invasion de la France, en juin 1940. Également appelé le Ravin du Loup (Wolfsschlucht), le site abrite toujours les vestiges du passage d'Hitler et comporte un abri bétonné accessible par deux portes blindées, ainsi que deux autres chalets de style bavarois dans lesquels séjournaient le führer et ses officiers. Infos : http://www.bunkerhitler.be

Zutendaal : à pieds nus sur le chemin © DR

Aaaah ce sentiment de liberté ultime de marcher pieds nus dans la nature! Cette expérience sensorielle est possible dans un bois près d'Hasselt sur environ deux kilomètres aux textures de terrain variées. Tantôt sur de l'herbe moelleuse, tantôt sur des copeaux de bois plus piquants ou encore dans la gadoue. Les petits s'en donneront à coeur joie ! Infos : Lieteberg.be

Ypres : une boucherie comme dans les années 1860 © DR

La boucherie de la famille Depuydt dont le décor authentique remonte à 1863 a été détruite pendant la Première Guerre mondiale, mais a été reconstruite à l'identique en 1922. Elle est toujours en l'état aujourd'hui. C'est le seul endroit de la ville où l'on peut se procurer du pâté réalisé avec de la bière Saint Bernardus abt 12. Infos : https://www.charcuteriedepuydt.be/

Bassenge : une mystérieuse tour © DR

Quelle étrange tour que celle d'Eben-Ezer qui surplombe de ses 33 mètres le village de Bassenge au nord de Liège. Elle est surplombée de quatre créatures bibliques intimidantes. Elle a été construite en gros moellons de silex dans les années 60 par un ouvrier du coin, Robert Garcet, qui y a incorporé de nombreuses références religieuses, parfois obscures. Aujourd'hui, elle abrite un musée privé. Infos

Malines : une balade romantique le long de l'eau © © Roel Hendrickx

Un nouveau chemin piétonnier en bois longe la Dyle à Malines. On y admire de jolies maisons qui se jettent dans l'eau, des jardins luxuriants ainsi que de petites places cachées. Un tuyau : la balade est d'autant plus romantique la nuit tombée, illuminée de jolis lampadaires.

Lier : une horloge géante astronomique © DR

Cette horloge géante astronomique n'a rien à envier à celle de la place de la Vieille Ville à Prague. La petite ville de Lier possède de surcroit trois exemplaires assez extraordinaires d'horloges de ce style créées dans les années 30 par l'horloger et astronome qui leur a donné leur nom: Lodewijk Zimmer. Celle-ci a été apposée sur une tour du 14e siècle. Elle réunit chaque heure quelques curieux venus admirer son beau mécanisme.Infos: http://www.zimmertoren.be/fr/

Anvers : des grues abandonnées sur le port © Roel Hendrickx

Au nord du port d'Anvers, il est possible d'admirer de toute leur grandeur pas moins de 17 grues abandonnées utilisées autrefois pour le déchargement des cargos. Elles sont à l'heure actuelle préservées pour attester de la technologie industrielle de l'époque. La plus ancienne remonte à 1907. Infos

Namur : une ancienne cabine de téléphérique © Roel Hendrickx

Voilà un secret bien gardé : cette ancienne cabine de téléphérique suisse datant de 1956 qui est encore suspendue dans la cour d'un ancien bâtiment industriel reconverti en restaurant au coeur du vieux Namurois. Elle servait à emmener les touristes via le téléphérique de l'époque jusqu'à la Citadelle. Le téléphérique a été fermé en 1997 à cause d'éboulements et a été ensuite détruit par le feu en 2002, laissant cette seule relique en forme d'oeuf.

Lommel : comme en plein Sahara © Roel Hendrickx

Le " Sahara " de Lommel fait de sable blanc fin et de pins est un paysage désertique peu commun dans nos contrées. Il occupe un site industriel abandonné en Campine où une mine de sable de quartz était en activité. Une industrie de zinc a fait dépérir tous les arbres de cette zone qui après avoir été utilisée un temps par un armurier pour tester des grenades est maintenant transformée en réserve naturelle, avec des sentiers de randonnée, une tour d'observation et un lac dans l'ancienne carrière. Infos: http://toerismelommel.be/fr/le-sahara

Charleroi : un trail au pays noir © © Roel Hendrickx

Sur 20 kms, cette balade vous emmène à la découverte du passé industriel de la cité carolo. Créé par deux passionnés de musique indie, l'itinéraire emprunte des lignes de chemin de fer et des tunnels abandonnés, passe par des zones urbaines et semi-campagnardes... Une " soundtrack " spécialement créée pour cette " boucle noire " est aussi disponible à l'écoute. Infos: https://cheminsdesterrils.be/

Charleroi: un petit voyage en métro © © Roel Hendrickx

Si vous n'avez pas le temps ni les jambes pour faire les 20 kms, le trajet peut très bien être raccourci, il est alors conseillé de marcher de Charleroi Sud à Marchienne-au-Pont et de prendre la ligne de métro M1 qui traverse des paysages de désolation pour revenir sur ses pas. Infos : https://cheminsdesterrils.be/

Bruges : un passage très secret loin des touristes © Roel Hendrickx

Loin des hordes de touristes qui débarquent à la journée dans la Venise du Nord, la " olibaan " est un coin quasi secret du vieux Bruges, et vous n'avez encore rien vu, la vraie surprise se dévoile au bout de cette allée pavée...

Hasselt : un joli jardin japonais © http://visithasselt.be/fr/jardin-japonais

La ville d'Hasselt possède un magnifique jardin de style japonais. Il a la particularité d'être le plus grand d'Europe, rien que ça! A visiter lors de la floraison des cerisiers évidemment même si l'endroit est ravissant à chaque saison. Infos: http://visithasselt.be/fr/jardin-japonais

Bruxelles : une maison de verre, perle du modernisme © Google Maps

La " Maison de Verre " est un exemple rare du style moderniste des années 30, style qui a rapidement été supplanté par l'Art Nouveau. Son architecte, Paul-Amaury Michel s'est inspiré du Corbusier pour la dessiner. Infos

Lessines : un ancien hôpital © DR

Dans la petite bourgade de Lessines dans le Hainaut se trouve l'un des plus anciens hôpitaux d'Europe, remontant à 1242. Reconstruit dans le style renaissance flamand au 16e siècle, il était encore en activité jusqu'en 1980. A l'heure actuelle, il a été aménagé en un musée qui explique sa fonction de l'époque. Infos

Thuin : des jardins suspendus luxuriants © http://europe.wallonie.be/node/84

La ville de Thuin, près de Charleroi possède d'anciens jardins en terrasse qui remontent au passé de fortification de la ville hennuyère. Lors de la rénovation des Jardins Suspendus en 2001, des vignes ont repris leur place sur ces magnifiques terrasses pour produire un vin doux naturel, Le Clos des Zouaves.

Borgloon : une église transparente © Roel Hendrickx

Pour atteindre cette église transparente réalisée en acier et juchée au sommet d'une petite colline du Limbourg, il faudra traverser quelques vergers. Baptisée " Reading between the Lines ", elle a été érigée en 2011 par deux architectes belges. A parti d'un certain angle, le bâtiment semble comme disparaitre. Au coucher de soleil, l'effet est encore plus poétique. Infos

Bruxelles : un square moderniste © DR

Aux abords de l'Avenue Brugmann, on peut admirer un ensemble rare de maisons art-déco et modernistes datant de 1929. Le square Coghen fut le terrain d'exploration d'architectes belges imaginant de nouvelles formes d'expression de leur art. Infos

Bruxelles : la "skyline" vue des champs © Hugo Marissens, Trage Wegen Dilbeek

Non, la Capitale ne se réduit pas à ses tunnels embouteillés à toute heure de la journée et à ses grandes artères commerciales. Bruxelles, c'est aussi pas mal de verdure, particulièrement dans sa périphérie, dans le Pajotteland, dont les paysages si bien peints par Bruegel n'ont pas beaucoup changé depuis le 16e siècle. Seule la " skyline " bruxelloise au loin a évolué. De la "Thaborberg" à Dilbeek, on peut d'ailleurs l'observer, à 77 mètres d'altitude. Infos

Charleroi : une tour bleue © DR

Le célèbre architecte français Jean Nouvel a été convié par la cité carolo à dessiner son nouvel hôtel de police en 2014. Résultat : un bâtiment de couleur bleu de forme elliptique de 70 mètres de haut qui surplombe les anciennes écuries où s'est installée la compagnie Charleroi/Danses, le Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Infos

Diksmuide: un paisible cimetière américain © DR

La Belgique compte de nombreux cimetières de la Grande Guerre. Parmi tant d'autres, le cimetière militaire allemand de Vladslo est impressionnant avec ses larges dalles commémoratives recensant les noms de milliers de jeunes Allemands tombés au front lors de la Première Guerre mondiale. Infos

Malines : un jardin d'hiver art nouveau © DR

Au XIXe siècle furent fondés à Wavre-Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouw-Waver) le couvent des Ursulines et son luxueux Pensionnat de Demoiselles. Le superbe jardin d'hiver aux vitraux Art nouveau est un monument classé. Unique en Belgique, il n'est accessible au public que sur visite guidée en groupe. Infos

Neerpelt : une "forêt de sons" © www.klankenbos.be

Dans ce bois, partez à la découverte d'une quinzaine d'installations sonores d'artistes internationaux et parmi celles-ci, une flute géante ou un grand caisson de verre où l'on peut écouter... le silence absolu. Infos: Klankenbos.be

Liège : un petit gueuleton dans un ancien labo de chimie © http://lelabo4.be/en

Caché dans un parc derrière le vieil Aquarium de Liège, Le Labo4 est un restaurant aménagé dans un ancien labo de recherche en chimie datant des années 60. Le décor n'a pas changé : longues banquettes en bois, becs a gaz, grand tableau noir,... Dans les assiettes, pas de cuisine moléculaire, mais de bons steaks grillés.

Mons : la ruelle César © DR

Dans la cité du Doudou, cette ancienne rue pavée jalonnée de vieilles maisons et de petits jardins mène à un point de vue d'où on peut admirer Mons et ses alentours.

Ardennes : une friterie dans un vieux bus © foursquare

Que serait la Belgique sans ses typiques fritkots? Et les abords de la N4 qui traverse les Ardennes, est bien connue pour être foisonnante en friteries en tout genre, plébiscitées par les routiers et les vacanciers de retour de vacances, en manque de bonnes " belgian fries ". En voici une spécialement dénichée pour vous : la friterie Solange. Sa particularité : elle occupe un vieux bus jaune près du village de Sinsin, ça ne s'invente pas!

Lennik : Le meilleur café du monde © Google Maps

Après ses friteries, la Belgique est aussi réputée pour ses cafés. Celui très modeste avec son décor austère des années 50 situé à côté de l'église de Lennik a pourtant été désigné "le meilleur café au monde" par le site spécialisé Ratebeer. Le pompon : cet estaminet baptisé "in de verzekering tegen de grote dorst" ("assurance contre la grande soif") est seulement ouvert une dizaine d'heures par semaine, les dimanches, pendant les vacances et lors d'enterrements. Mais ce qui fait sa richesse, c'est sa large sélection de bières, dont des centaines de bières lambics de la région.

Deurne : un plongeon dans une piscine naturelle © Google Maps

Il s'agit de l'unique piscine écologique de Belgique. Elle contient pas moins de 20.000 sortes de plantes aquatiques qui préservent la pureté de l'eau. Un excellent spot aquatique pour les chaudes journées d'été, mais qui est certains jours victime de son succès... Infos