Cette ville animée et pleine de caractère se dresse à l'intersection de la Belgique, des Pays-Bas et de l'Allemagne. Aix-la-Chapelle est la destination idéale pour un city-trip de courte durée. Combinez votre virée shopping à un moment de détente dans un bar traditionnel allemand tout en explorant plus d'un millénaire d'histoire. Les nombreuses sources minérales vous invitent également à plonger dans une eau chaude et bienfaisante. Ne vous contentez pas d'une escapade d'une après-midi. Découvrez notre sélection et passez 48 heures à Oche (Aix-la-Chapelle en dialecte).

Aix-la-Chapelle, une charmante cité © Getty

Capitale de l'Europe

Vous pensiez qu'Aix-la-Chapelle faisait tapisserie à côté de Cologne, sa voisine beaucoup plus étendue ? Détrompez-vous : la ville ne s'est jamais contentée d'un second rôle. Charlemagne, le premier empereur européen, l'a même choisie pour devenir la capitale de son vaste empire en 794. Il y a aussi fait bâtir la cathédrale qui constitue aujourd'hui encore le coeur de la ville. Dans son intérieur somptueux, elle abrite un lustre d'une demi-tonne, une chaire ornée de pierres précieuses et même un véritable trésor. C'est le tout premier monument allemand à avoir été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

L'esprit de Charlemagne hante encore ce magnifique édifice puisque la salle du choeur gothique accueille le chef-reliquaire de l'empereur, une boîte recouverte de feuilles d'or qui renferme ses ossements. Les historiens estiment qu'il mesurait 1,92 mètre, ce qui fait de lui littéralement un grand monsieur. Surtout à une époque où la taille moyenne des hommes avoisinait 1,69 mètre.

La cathédrale d'Aix-la-Chapelle, patrimoine mondial de l'Unesco © Getty

Bauhaus

Au départ de de la cathédrale, vous déambulerez dans un labyrinthe d'art romain, byzantin, baroque et de la Renaissance. Ne manquez pas l'hôtel de ville gothique (Rathaus), dont la façade est rehaussée de statues d'empereurs et de rois allemands. Grâce à sa situation stratégique, la petite Aix-la-Chapelle occupe une place sur la carte du monde à l'image de son architecture.

Conseil : si vous voulez véritablement apprendre à connaître Aix-la-Chapelle, réservez une visite auprès de Charlemagne lui-même. Suivez les traces dorées de l'empereur sur les pavés de la vieille ville et ne manquez aucun de ses incontournables. Le miniguide "Découvrez Aix-la-Chapelle avec Charlemagne" est disponible à l'office de tourisme au prix de 3,95 euros.

Vous n'êtes pas encore lassé de cette ambiance nostalgique qui imprègne la ville ? Au musée Couven - une ancienne pharmacie -, vous pourrez admirer une collection de meubles baroques, tandis que les passionnés d'architecture se régaleront au Ludwig Forum für Internationale Kunst. De style Bauhaus, le bâtiment en briques jaunes de 1927 accueillait autrefois la plus grande usine de parapluies au monde. Aujourd'hui, ce musée d'art moderne héberge 3.000 oeuvres d'artistes aussi prestigieux qu'Andy Warhol. Cette année, le Bauhaus célèbre son 100e anniversaire. Cette école de design mythique a marqué l'architecture moderne dans nos contrées, y compris à Aix-la-Chapelle.

Un délicieux secret d'État

La ville la plus à l'ouest de l'Allemagne ravira les aficionados de shopping. Autour de la cathédrale, vous flânerez dans les rues au gré des petites boutiques et magasins spécialisés. À l'heure du goûter, faites une pause chez Nobis, une institution à Aix-la-Chapelle, pour découvrir la spécialité sucrée appelée Aachener Printing. La recette de cette pâtisserie allemande est un secret d'État, mais son goût fait penser au pain d'épice. Vous trouverez plusieurs boulangeries et salons de thé Nobis dans toute la ville.

Aachener Printen, une sorte de pain d'épice © Getty

Fan de grandes enseignes, dirigez-vous vers les principales rues commerçantes d'Aix-la-Chapelle. Elles vous réservent une expérience d'un genre nouveau au beau milieu des grandes chaînes internationales. À deux pas de la frontière belge, vous trouverez des magasins inconnus au bataillon chez nous, comme la joyeuse chaîne de décoration allemande Nanu-Nana ou Reserved alias le H&M polonais. Autre avantage : les prix sont généralement plus bas en Allemagne qu'en Belgique.

Après l'effort du shopping, place au réconfort de l'apéritif. Le quartier le plus animé d'Aix-la-Chapelle est Pontviertel, où vous pourrez manger et boire à la mode allemande. Au menu : saucisses au curry, choucroute et bretzels, le tout arrosé d'une tasse de pils. Sceptique ? On parie que vous allez adorer. Pour un dîner plus raffiné, vous avez l'embarras du choix. Situé sous l'hôtel de ville historique, le restaurant Ratskeller concocte par exemple une cuisine allemande inventive.

Le Bakhauv

Avec ses nombreux bars et cafés, Pontviertel est le quartier idéal pour passer la soirée. Mais Aix-la-Chapelle bouillonne aussi d'une autre manière. Elle est connue et reconnue comme station thermale depuis 2.000 ans, grâce aux nombreuses sources d'eau chaude dans et autour du centre-ville. Les Romains soignaient déjà leurs blessures de guerre dans ses eaux chaudes et l'empereur Charlemagne ne rechignait pas devant un bain de vapeur local. Chaque fontaine souligne à sa manière l'importance de l'eau pour Aix-la-Chapelle, qui tire son nom soit dit en passant du latin aqua. À la fontaine de Charlemagne, vous pourrez admirer sa statue dans toute sa splendeur, alors que celle de Puppenbrunnen vous séduira par ses marionnettes en bronze.

La fontaine de Charlemagne et sa fontaine © Getty

Ne vous effrayez pas si vous vous retrouvez face à face avec le Bakhauv, ce drôle d'animal aux dents acérées et à la peau écailleuse. La légende raconte que les hommes d'Aix-la-Chapelle qui rentraient ivres tiraient la créature de son sommeil. Le Bahkauv sautait alors sur leurs épaules et les empêchaient de rentrer chez eux. Vous l'aurez deviné : il ne s'en prenait ni aux femmes, ni aux enfants. Allez savoir pourquoi.

Elisenbrunnen

Vous ne pouvez pas quitter Aix-la-Chapelle sans visiter l'Elisenbrunnen, un pavillon néoclassique qui comporte deux fontaines. Ici jaillit une eau sulfureuse à plus de 50 °C. Selon les habitants, elle soigne toutes sortes de maux comme les éruptions cutanées. Elle est potable, mais dégage une odeur nauséabonde d'oeuf pourri. Le prétexte rêvé pour aller prendre ensuite un bol d'air dans le magnifique parc Elisengarten.

À deux pas du centre-ville, les célèbres thermes Carolus sont l'endroit parfait pour clôturer en beauté votre séjour à Aix-la-Chapelle. Ici vous pénétrez dans un univers dédié au bien-être, du sauna où vous pourrez vous enduire de miel de la tête aux pieds à la "chambre froide" au sol gelé. L'idéal pour soulager vos raideurs musculaires après avoir arpenté la ville pendant 48 heures.

Elisenbrunnen, l'un des signes distinctifs de la ville © Getty

Traduction : virginie·dupont·sprl