Flightright - organisme dédié aux droits des passagers aériens dans toute l'Europe - livre cinq conseils pour éviter de se retrouver sans bagages à votre descente d'avion.

Étiqueter

Attachez une étiquette mentionnant votre adresse à l'extérieur de votre bagage. Il est aussi recommandé d'indiquer votre identité à l'intérieur du bagage, au cas où l'étiquette extérieure soit abîmée ou perdue. Si vous voulez vraiment mettre toutes les chances de votre coté, en plus des noms, numéros de téléphone et adresse email l'itinéraire de vol et l'adresse de la destination peuvent être ajoutés.

S'enregistrer confortablement

Arriver tôt pour l'enregistrement des bagages. Pouqrquoi ? Tout simplement parce que les valises enregistrées à la dernière minute sont plus susceptibles d'être perdues, tout simplement, car le transfert vers l'avion aura moins de chance de se faire à temps pour l'embarquement.

. © Getty Images

Vérifier

Au moment de l'enregistrement, avant que la valise ne passe sur le tapis roulant, vérifier bien que l'étiquette corresponde au code de destination et au numéro de vol. Le numéro d'identification est également important dans le cas d'une réclamation pour ses bagages.

Revérifier

Avant de l'enregistrer, vérifier aussi que le bagage est bien fermé. Et si vous voyagez depuis ou vers les États-Unis, assurez-vous que le modèle est agréé par la Transportation Security Administration (TSA). Cela évitera que le bagage soit endommagé lors d'un éventuel contrôle.

Bien choisir ses bagages

Optez pour des valises résistantes et de bonne qualité. Si une valise est abîmée, il se peut qu'elle n'atteigne jamais sa destination. Il est également possible de plastifier une valise pour la protéger au cas où elle serait au contact de la pluie.

Votre bagage manque à l'appel ? Voici comment réagir

A l'aéroport, il est impératif d'établir un constat d'irrégularité bagages en conservant bien le numéro de dossier communiqué afin de suivre l'évolution de la recherche de ce dernier.

Si votre valise est retardée, les compagnies aériennes couvriront le coût des produits de première nécessité comme les articles d'hygiène ou les vêtements. Pensez donc bien à conserver les tickets de caisse.

Au-delà de 21 jours de retard, votre bagage est considéré comme perdu. Sur présentation de justificatif(s) de son contenu (factures ou autres preuves d'achats) le montant de l'indemnité peut s'élever jusqu'à 1 295 € environ (montant maximum fixé par la convention de Montréal).

Enfin, si un objet a été volé dans les bagages, il faut le signaler le plus tôt possible à un poste de police.

Notez toutefois qu'en une décennie, le nombre de perte a largement chuté : il y avait en 2007 deux fois plus d'erreurs de bagages, alors que le nombre de voyageurs était bien moindre.