Trois tarifs seront proposés: "Nature", "Loisirs" et "Fun". Les prix de base seront respectivement de 12 euros par voiture, 10 euros par personne et 15 euros par personne.

Parallèlement, de multiples formules seront proposées comme un pass annuel "Loisirs".

Par ailleurs, la gratuité est maintenue pour différentes catégories de personnes, dont les enfants de moins de 6 ans accompagnant leur famille.

La Province de Namur souligne également sa volonté de ne pas augmenter le tarif lié aux activités pédagogiques à destination du public scolaire.

Les lundis, mardis, jeudis et vendredis seront des jours "Nature".

Les mercredis (après-midi), les week-ends, les jours fériés, les ponts et les vacances scolaires ainsi que le mois de juin (jusqu'au 1er samedi des vacances scolaires d'été ) seront des jours 'Loisirs".

Enfin, tous les jours des vacances scolaires d'été (ouverture des piscines) ainsi que les journées durant lesquelles des évènements seront organisés par la régie ordinaire Domaine provincial de Chevetogne seront des jours "Fun".

Les tarifs des hébergements vont également être adaptés en tenant compte de la nouvelle tarification de l'accès au domaine.

En sus, une procédure de réservation en ligne va être mise en place.

Les responsables de la régie ordinaire qui sera d'application dès 2022 doivent rentrer dans les mois qui viennent un plan de gestion qui sera renouvelable tous les trois ans. Les membres de son personnel resteront eux des agents provinciaux. "L'existence d'un budget propre distinct du budget provincial permettra également d'avoir une meilleure vue sur les chiffres et une parfaite maîtrise des coûts en temps réel", ajoute la Province de Namur. "Un plan financier est également établi pour les années 2022-2026 et permet de visualiser les perspectives budgétaires de la régie."

Le collectif citoyen de défense du Domaine de Chevetogne s''est réjoui de ces décisions, en particulier de l'adoption du nouveau plan tarifaire. "Ces avancées sont clairement le fruit de la mobilisation citoyenne couplée à celle des travailleurs du domaine", ont souligné ses représentants. "Ensemble, nous avons démontré que l'avenir et la pérennité de 'notre' domaine provincial ne pouvaient pas être décidés sans nous." "Une nouvelle bataille se profile maintenant pour obtenir la sanctuarisation de cet espace naturel incomparable à travers le projet dit de Musée vert'', ont-ils ajouté.

Trois tarifs seront proposés: "Nature", "Loisirs" et "Fun". Les prix de base seront respectivement de 12 euros par voiture, 10 euros par personne et 15 euros par personne. Parallèlement, de multiples formules seront proposées comme un pass annuel "Loisirs". Par ailleurs, la gratuité est maintenue pour différentes catégories de personnes, dont les enfants de moins de 6 ans accompagnant leur famille. La Province de Namur souligne également sa volonté de ne pas augmenter le tarif lié aux activités pédagogiques à destination du public scolaire. Les lundis, mardis, jeudis et vendredis seront des jours "Nature". Les mercredis (après-midi), les week-ends, les jours fériés, les ponts et les vacances scolaires ainsi que le mois de juin (jusqu'au 1er samedi des vacances scolaires d'été ) seront des jours 'Loisirs". Enfin, tous les jours des vacances scolaires d'été (ouverture des piscines) ainsi que les journées durant lesquelles des évènements seront organisés par la régie ordinaire Domaine provincial de Chevetogne seront des jours "Fun". Les tarifs des hébergements vont également être adaptés en tenant compte de la nouvelle tarification de l'accès au domaine. En sus, une procédure de réservation en ligne va être mise en place. Les responsables de la régie ordinaire qui sera d'application dès 2022 doivent rentrer dans les mois qui viennent un plan de gestion qui sera renouvelable tous les trois ans. Les membres de son personnel resteront eux des agents provinciaux. "L'existence d'un budget propre distinct du budget provincial permettra également d'avoir une meilleure vue sur les chiffres et une parfaite maîtrise des coûts en temps réel", ajoute la Province de Namur. "Un plan financier est également établi pour les années 2022-2026 et permet de visualiser les perspectives budgétaires de la régie." Le collectif citoyen de défense du Domaine de Chevetogne s''est réjoui de ces décisions, en particulier de l'adoption du nouveau plan tarifaire. "Ces avancées sont clairement le fruit de la mobilisation citoyenne couplée à celle des travailleurs du domaine", ont souligné ses représentants. "Ensemble, nous avons démontré que l'avenir et la pérennité de 'notre' domaine provincial ne pouvaient pas être décidés sans nous." "Une nouvelle bataille se profile maintenant pour obtenir la sanctuarisation de cet espace naturel incomparable à travers le projet dit de Musée vert'', ont-ils ajouté.