Dans le sens des départs, Touring a classé "orange" la journée de vendredi en France, en Allemagne et en Suisse, en Autriche, en Italie et en Espagne.

La journée de samedi, elle, "est à éviter dans le sens des départs en France surtout dans la vallée du Rhône". Mais ailleurs en France, des bouchons sont à attendre "aux points névralgiques (rouge)".

Dans les autres pays en Europe, le samedi est également classé rouge.

"Il y aura des embouteillages partout. Les premiers bouchons sont à prévoir tôt le matin. Les heures de pointe se situent entre 10h et 15h. La fin des problèmes est prévu dans la soirée", avertit Touring.

Quant à la journée de dimanche, elle est classée "jaune", ce qui signifie une circulation dense mais fluide. Dans le sens des retours, Touring ne s'attend pas à des gros problèmes. L'organisation estime que le meilleur jour pour revenir est le vendredi et, dans une moindre mesure, le dimanche.

Dans le sens des départs, Touring a classé "orange" la journée de vendredi en France, en Allemagne et en Suisse, en Autriche, en Italie et en Espagne. La journée de samedi, elle, "est à éviter dans le sens des départs en France surtout dans la vallée du Rhône". Mais ailleurs en France, des bouchons sont à attendre "aux points névralgiques (rouge)". Dans les autres pays en Europe, le samedi est également classé rouge. "Il y aura des embouteillages partout. Les premiers bouchons sont à prévoir tôt le matin. Les heures de pointe se situent entre 10h et 15h. La fin des problèmes est prévu dans la soirée", avertit Touring. Quant à la journée de dimanche, elle est classée "jaune", ce qui signifie une circulation dense mais fluide. Dans le sens des retours, Touring ne s'attend pas à des gros problèmes. L'organisation estime que le meilleur jour pour revenir est le vendredi et, dans une moindre mesure, le dimanche.