L'Espagne a ouvert un tout nouveau sentier de randonnée consacré à la trilogie du "Seigneur des Anneaux". À une heure de route de Madrid, dans la partie nord de la Sierra de Guadarrama, vous trouverez la route qui a été judicieusement nommée "El camino del anillo".

Le parcours circulaire fait 122 kilomètres. Il peut être effectué à pied en une semaine. Il rappelle la Terre du Milieu de Tolkien, grâce à ses beaux paysages et ses villages séculaires. Le sentier serpente à travers des paysages mystérieux de pics déchiquetés et de forêts anciennes, censés évoquer les scènes fantastiques des livres et des films du Seigneur des Anneaux. Le Chemin de l'Anillo part d'El Molar avant de partir dans la nature, en passant par Buitrago del Lozoya (qui prendrait le nom du village de Bree, en Terre du Milieu), Horcajuelo de la Sierra (la vallée elfique de Rivendell) et l'"Arbre blanc du Gondor" à Torrelaguna. Divisé en huit sections, c'est une alternative attrayante aux autres chemins de pèlerinage espagnols, comme le célèbre Camino de Santiago.

Capture d'écran
© Capture d'écran

Les randonneurs explorent une région reculée et désertée. L'initiative vise donc à relancer l'économie locale et le tourisme en passant la nuit dans des hôtels du coin.

El Camino del Anillo est un projet en cours de réalisation depuis cinq ans et a été développé par la Fondation Laudato Si, une association de protection de la nature liée à l'archevêque de Madrid. Cela n'empêche pas que les randonneurs de tous types - croyants et non croyants - sont les bienvenus sur le chemin.

L'Espagne a ouvert un tout nouveau sentier de randonnée consacré à la trilogie du "Seigneur des Anneaux". À une heure de route de Madrid, dans la partie nord de la Sierra de Guadarrama, vous trouverez la route qui a été judicieusement nommée "El camino del anillo". Le parcours circulaire fait 122 kilomètres. Il peut être effectué à pied en une semaine. Il rappelle la Terre du Milieu de Tolkien, grâce à ses beaux paysages et ses villages séculaires. Le sentier serpente à travers des paysages mystérieux de pics déchiquetés et de forêts anciennes, censés évoquer les scènes fantastiques des livres et des films du Seigneur des Anneaux. Le Chemin de l'Anillo part d'El Molar avant de partir dans la nature, en passant par Buitrago del Lozoya (qui prendrait le nom du village de Bree, en Terre du Milieu), Horcajuelo de la Sierra (la vallée elfique de Rivendell) et l'"Arbre blanc du Gondor" à Torrelaguna. Divisé en huit sections, c'est une alternative attrayante aux autres chemins de pèlerinage espagnols, comme le célèbre Camino de Santiago. Les randonneurs explorent une région reculée et désertée. L'initiative vise donc à relancer l'économie locale et le tourisme en passant la nuit dans des hôtels du coin.El Camino del Anillo est un projet en cours de réalisation depuis cinq ans et a été développé par la Fondation Laudato Si, une association de protection de la nature liée à l'archevêque de Madrid. Cela n'empêche pas que les randonneurs de tous types - croyants et non croyants - sont les bienvenus sur le chemin.