...

Où : Paris, Venise, Prague, Vérone, Londres, Vienne, Budapest, Istanbul, Bucarest. Durée : 1 à 6 jours selon les destinations. Le premier voyage de ce train conçu par l'ingénieur... belge Georges Nagelmackers démarra de Paris, gare de l'Est, en 1883. Synonyme de fascination, il a inspiré de nombreux auteurs : Agatha Christie, bien sûr, dont Le Crime de l'Orient-Express reste l'un des plus gros succès de l'histoire de la littérature policière -, mais aussi Ian Fleming, qui y a fait voyager James Bond dans Bons baisers de Russie. Aujourd'hui, s'offrir un voyage à bord de ce mythe sur rails - désormais propriété de la SNCF -, c'est la garantie d'une parenthèse hors du temps : bronze poli, bois précieux, fleurs cubistes et autres éléments Art déco garnissent sept wagons en forme de joyaux. Une expérience à ne pas manquer pour suivre la trace de ses hôtes prestigieux nommés Albert Einstein, Mata Hari, Jean Gabin, Joséphine Baker, Ernest Hemingway ou Coco Chanel. A partir de 663 euros par personne. www.belmond.comOù : Edimbourg, Highlands, Nord-Ouest (Ecosse). Durée : 3 à 8 jours. Départ au son des cornemuses dans des voitures de style edwardien. D'un coup d'accélérateur, le Royal Scotsman envoie ses passagers cent ans en arrière, sillonnant la campagne écossaise à travers la brume, les lacs légendaires, les vieux châteaux en pierre répondant au nom de Drumlanrig ou Duart, ou encore des distilleries - Oban et Strathisla, par exemple - qui réchauffent les sens. A bord, des menus gastronomiques préparés à partir de produits écossais (gibiers, saumon...), servis face à des panoramas époustouflants qui s'observent depuis une voiture façonnée de larges baies vitrées. Certes, l'ambiance est un peu guindée, le Royal Scotsman étant l'un des trains les plus chers et les plus luxueux du monde. Mais on y dort royalement bien et - on insiste - le décor est grandiose. A partir de 2 890 euros par personne. www.belmond.comOù : De Darwin à Adélaïde (Australie). Durée : 3 jours. Ghan, abréviation de l'" l'Afghan Express ", tire son nom des chameliers afghans qui furent les premiers à traverser l'Australie de haut en bas pour découvrir et arpenter les terres de l'Outback. Entre les terres tropicales du nord et les étendues verdoyantes du sud, en passant par les plaines sauvages et arides du centre, couleur rouille, le parcours va de Darwin à Adélaïde, traversant falaises, canyons, rivières, forêts et déserts. Trois cents kilomètres de dépaysement total à bord du train le plus long du monde - il peut mesurer jusqu'à un kilomètre lorsque tous ses wagons sont attachés. Exemples d'options : partir à l'assaut du Centre Rouge et de ses sites aborigènes en s'arrêtant à Alice Springs, ou explorer les célèbres gorges du Nitmiluk National Park à Katherine. Et pour passer le temps quand vient la nuit, un wagon-casino est à disposition. A partir de 1 760 euros par personne. www.greatsouthernrail.com.auOù : De Cuzco au Machu Picchu (Pérou). Durée : environ 3 heures. En découvrant la citadelle du Machu Picchu en 1911, Hiram Bingham ignorait qu'il allait donner son nom à un train mystérieux s'aventurant dans les splendides reliefs de la vallée sacrée des Incas. Dans un décor des années 20, à bord d'authentiques voitures Pullman ornées de boiseries et de laiton, on s'installe dans des fauteuils confortables, en acceptant bien sûr de déguster un Pisco sour - le cocktail traditionnel péruvien - pour mieux suspendre le temps. Un observatoire avec terrasse ouverte se trouve dans le train, tandis que deux voitures de restauration servent brunchs et repas. Mais il faut surtout se laisser bercer par la route andine menant jusqu'au fameux site historique perché 2 134 mètres au-dessus du niveau de la mer, avant d'aller admirer - à pied, cette fois - ses sanctuaires de cérémonie ou son horloge solaire. A partir de 300 euros par personne. www.belmond.comOù : De Salta au viaduc de la Polvorilla (Argentine). Durée : 15 heures aller-retour. Ames sensibles, s'abstenir. La promenade commence à Salta, en Argentine, à 1 187 mètres d'altitude. Elle se poursuit très vite dans les montagnes, traversant des villages situés sur les contreforts de la cordillère des Andes. Ne dépassant jamais les 35 km/h, " El tren a las Nubes " emprunte l'une des voies ferrées les plus spectaculaires du globe, enchaînant pas moins de vingt-neuf ponts, douze viaducs, vingt-et-un tunnels et de nombreux zigzags qui mènent jusqu'au viaduc de la Polvorilla. A l'origine, le véhicule était utilisé pour desservir les mines de borax de la région. Désormais, les touristes y prennent de la hauteur - jusqu'à plus de 4 000 mètres - pour vivre une escapade hors du commun le temps d'une (très) longue journée : on part tôt le matin, et on revient vers minuit... mais il y a un restaurant à bord. Environ 120 euros le trajet aller-retour. www.trenalasnubes.com.arOù : De Siliguri à Darjeeling (Inde). Durée : 2 heures. Mis en service en 1881, le surnommé Toy Train a rejoint le patrimoine mondial de l'Unesco en 1999. Cet engin à vapeur arpente les pentes abruptes de Darjeeling et sillonne les plantations de thé dans un brouhaha attachant. A l'abri des vents glacés pouvant sévir dans la région, on passe par quatorze gares - dont celle de Ghum, la plus haute du pays -, puis on s'incline inévitablement face à la vue exceptionnelle offerte sur le Kangchenjunga, le troisième plus haut sommet du monde (8 586 mètres d'altitude). Personne ne tente l'expérience pour vivre le grand confort, bien au contraire : c'est ici le charme du chemin de fer à l'ancienne qui séduit... et qui donnera envie, à ceux qui ne l'auraient pas encore vu, de se ruer sur le formidable film The Darjeeling Limited de Wes Anderson. Les billets sont à réserver sur place. Environ de 250 roupies (3,20 euros). www.dhrs.orgOù : De Vancouver à Calgary (Canada). Durée : 2 à 5 jours, en fonction des parcours. Le voyage se fait de jour, pour une simple raison : il ne faut pas manquer une miette du spectacle époustouflant offert par les paysages de la Colombie britannique. Lacs émeraude, montagnes enneigées, forêts de pins, rivières en cascade, glaciers majestueux, canyons vertigineux... Les bons yeux apercevront même des caribous, des élans ou, avec un peu plus de chance, des ours bruns. Notre suggestion : opter pour un trajet qui va de Vancouver à Calgary, en passant par Kamloops, Jasper et Banff, histoire d'avoir un aperçu complet de la beauté des Rocheuses. Atout majeur de ce train enchanté : ses wagons panoramiques, qui donnent l'impression d'avancer à ciel ouvert... A partir de 1 000 euros par personne. www.rockymountaineer.comOù : De Moscou à Vladivostok (Russie). Durée : 7 jours. Un périple de 9 288 kilomètres - et pas moins de sept fuseaux horaires - à travers les steppes, la taïga sibérienne, l'Oural, la région du Baïkal et l'Oussouri. Pour le faire d'une traite, sans escale, il faut compter sept jours. Mais le mieux, c'est de s'autoriser quelques étapes, afin de s'imprégner de l'atmosphère unique de cette traversée mythique reliant Moscou à Vladivostok. Commandé en 1891 par les Tsars désirant relier les confins de leur empire d'ouest en est, le Rossiya - de son vrai nom - s'est lancé sur les rails en 1916. Aujourd'hui, il est encore utilisé par beaucoup de locaux qui rejoignent les petits villages isolés du pays. Aussi, tout au long du trajet, les touristes croisent des Ouzbeks, des Kazakhs ou des nomades mongoles, du moins dans les wagons de 2e ou de 3e classe. Plus fonctionnel qu'esthétique, le transsibérien est un peu rustique en apparence, mais c'est ce qui lui donne tout son charme et son authenticité. Environ 765 euros par personne pour un trajet Moscou/Vladivostok sans escale. Sinon, une agence comme Transsib organise des circuits personnalisés plus coûteux avec repas et logements. www.transsib.comOù : Afrique australe. Durée : 2 à 15 jours, en fonction du trajet choisi. Pour une escapade 5-étoiles à travers les lieux sauvages et reculés de l'Afrique australe, il n'y a pas mieux. Ce train somptueux, tiré par d'authentiques locomotives à vapeur restaurées, propose plusieurs types de parcours. Les escales sont donc variées, entre les réserves naturelles de Mpumalanga, le désert de Namibie, les reliefs vierges du Karoo, les terres verdoyantes du Highveld ou les majestueuses chutes Victoria. A bord, c'est le grand luxe, avec une décoration victorienne, des parquets en bois et un confort ultramoderne déployé dans des suites spacieuses -les plus grandes occupent un demi-wagon. Une version " à l'africaine " de l'Orient- Express, pour une expérience empreinte à la fois de mystère et de raffinement... A partir de 1 300 euros par personne pour les trajets les plus courts. www.rovos.comPar Fiorine Guéry et Nicolas Balmet