Depuis le 26 juin, le site www.lelittoral.be affiche un baromètre qui indique en temps réel le niveau d'activité, à différents endroits du littoral. La fréquentation y est indiquée par un code couleur. Chaque zone est colorée du vert foncé à l'orange, en fonction de l'affluence. Le but est de disperser efficacement le nombre de visiteurs sur tout le littoral.

Le site mentionne également les activités organisées à la Côte d'ici la fin de l'année.

En raison de la pandémie de coronavirus, un nombre important de propriétaires restent davantage dans leur propre maison de vacances. Néanmoins, les bureaux de location en bord de mer ont enregistré une augmentation des réservations de 10 à 15 % par rapport à l'année dernière.

Toutefois, le secteur s'attend toujours à beaucoup d'annulations en raison des mesures plus strictes édictées aux Pays-Bas et en Allemagne. Durant la semaine de Noël, les agences de location enregistrent actuellement un taux d'occupation moyen de 60%. Pour la semaine du Nouvel An, ce chiffre s'élève à 75/85%.

Par ailleurs, de nombreux hôtels rouvrent leurs portes pendant les vacances. À l'heure actuelle, le taux d'occupation n'est que de 10%, la fermeture des restaurants et des cafés jouant un rôle majeur, selon Westtoer.

Depuis le 26 juin, le site www.lelittoral.be affiche un baromètre qui indique en temps réel le niveau d'activité, à différents endroits du littoral. La fréquentation y est indiquée par un code couleur. Chaque zone est colorée du vert foncé à l'orange, en fonction de l'affluence. Le but est de disperser efficacement le nombre de visiteurs sur tout le littoral. Le site mentionne également les activités organisées à la Côte d'ici la fin de l'année. En raison de la pandémie de coronavirus, un nombre important de propriétaires restent davantage dans leur propre maison de vacances. Néanmoins, les bureaux de location en bord de mer ont enregistré une augmentation des réservations de 10 à 15 % par rapport à l'année dernière.Toutefois, le secteur s'attend toujours à beaucoup d'annulations en raison des mesures plus strictes édictées aux Pays-Bas et en Allemagne. Durant la semaine de Noël, les agences de location enregistrent actuellement un taux d'occupation moyen de 60%. Pour la semaine du Nouvel An, ce chiffre s'élève à 75/85%. Par ailleurs, de nombreux hôtels rouvrent leurs portes pendant les vacances. À l'heure actuelle, le taux d'occupation n'est que de 10%, la fermeture des restaurants et des cafés jouant un rôle majeur, selon Westtoer.