Depuis peu ont été peints des pictogrammes sur le sol de Knokke. Plus précisément à vingt endroits en bordure de la digue, des rues commerçantes et dans le centre. En marchant vers la plage, vous verrez ainsi des icônes de bikini, des shorts de bain et des tongs peintes sur les trottoirs. Si vous allez dans la direction opposée, vous verrez une robe, un t-shirt et des chaussures à talons.

"C'est une initiative plutôt ludique", dit Anthony Wittesaele, échevin de la commune, au De Standaard. "Nous voulons encourager les gens à se rhabiller quand ils quittent la plage. Un certain nombre de personnes n'ont pas eu la même éducation et ne comprennent pas que l'on ne marche pas dans l'avenue Lippens le torse nu, en maillot de bain ou avec des tongs. "Nous avons réfléchi longuement et sérieusement à la façon dont nous pouvions clarifier les choses", dit encore Wittesaele. Si au début on pense à des panneaux, on va cependant rapidement opter pour un marquage au sol qui devrait disparaître de lui-même d'ici environ deux mois.

On notera que le code vestimentaire est une suggestion et n'est pas obligatoire. "Disons que ce sera la police du goût qui sera impliquée et non pas la vraie police . Knokke n'est pas élitiste, mais veut offrir de la qualité. Et cela englobe ce que l'on peut voir autour de nous"

Image d'illustration