Sur la pelouse qui borde la Grande Allée, Charlize Theron avance à petites foulées lorsque le grincement d'un volet lui fait tourner la tête vers la Villa Soleil. A l'occupante de la "classic room garden view" qui apparaît à la fenêtre, un peu ébahie de ce qu'elle découvre en se levant - à 700 euros la nuit hors saison, c'est pourtant l'une des chambres les moins chères... -, la star lance un "Hello there!" avant de reprendre tranquillement son footing. Comme si toutes deux vivaient dans le même monde. Du moins en apparence.
...