Palagruza

Phare de Palagruza © Getty Images

Palagruza est l'archipel le plus éloigné de la côte croate. Proches les uns des autres, ses îlots attirent les skippers épris de nature et de tranquillité.

Au milieu de l'archipel, à 90 mètres au-dessus de la mer, se dresse le phare de Palagruza. Construit en 1875, il propose aujourd'hui des hébergements uniques. Vous pouvez rejoindre Palagruza avec votre propre bateau ou en bateau-taxi depuis les îles voisines comme Lastovo.

Rab

Riche d'une faune et flore diversifiées et de plus de 300 sources d'eau douce qui la colorent d'un vert profond, l'île de Rab est surnommée "l'île émeraude". Ne manquez pas le parc Komrcar, avec ses nombreuses espèces végétales, dont un agave centenaire. La plage dorée de Veli Mel, une large baie peu profonde où les familles peuvent pagayer gaiement le long de la côte, est superbe. Les toits en terre cuite et les murs de couleur crème teintent la petite ville pleine de vie.

île de Rab © Getty Images

Les plages de nudistes font également la notoriété de l'île de Rab. La plus connue est la plage Sahara. Autrefois, nager nu n'était pas permis, mais aujourd'hui de nombreux naturistes se rendent à Rab pour sa tolérance en la matière. Par ailleurs, la majorité des plages de l'île autorisent les animaux domestiques qui peuvent donc se rafraîchir également dans la mer.

Cres

île de Cres © Getty Images

Cres, l'une des plus grandes îles croates, est un paradis vallonné parsemé de magnifies baies et plages de galets. L'île abrite l'un des lacs d'eau douce les plus profonds d'Europe : le lac de Vrana, un site naturel unique qui séduit les amoureux de la nature. Les vues imprenables depuis les collines et la diversité des espèces végétales et animales raviront aussi les promeneurs, les plongeurs et les amateurs de sports nautiques.

Cres possède en outre un riche patrimoine culturel et historique. Les ruines et les vestiges des vieilles villes, les églises et les monastères font de l'île un endroit intéressant sur le plan culturel.

Susak

île de Susak © Getty Images

La petite île de Susak offre une expérience unique. Située au large de Losinj, l'île est connue pour ses belles plages de sable fin, ses falaises ocre, ses costumes traditionnels et ses dunes jaunes.

Encore épargnée par le tourisme de masse, Susak est une perle bien conservée de la Croatie. L'île vous plongera dans une atmosphère authentique : ici pas de routes et un dialecte local pratiquement incompréhensible pour les autres Croates.

Le village éponyme organise un festival du cerf-volant qui rencontre un franc succès chaque année.

Îles Élaphites

Vue sur les îles Élaphites © Getty Images

Les îles Élaphites forment un archipel facilement accessible en ferry depuis Dubrovnik. Paysages luxuriants et superbes plages sablonneuses offrent un cadre idéal pour admirer le coucher du soleil. Élaphites vient du grec elaphos qui signifie "cerf", en raison des nombreux cerfs qui peuplaient jadis ces îles.

En bateau, vous pourrez voguer d'île en île. Deux d'entre elles, Kolocep et Lopud, sont complètement piétonnes. L'idéal pour se détendre et échapper à l'effervescence de Dubrovnik.

île de Kolocepe © Getty Images
île de Lopud © Getty Images

Traduction : virginie·dupont·sprl