Le tout présenté à travers trois grandes sections. La première, Going Fast, explore le rôle de la voiture vis-à-vis d'un futur pensé en lien avec la liberté de mouvement et le progrès technologique en exposant, entre autres, la Benz Patent Motorwagen 3, la toute première automobile à avoir été construite. La seconde, Making More, étudie l'artefact en tant qu'archétype de la production manufacturée moderne. La troisième et dernière partie, Shaping Space, aborde son impact considérable sur le paysage terrestre, les nations et les villes. Spoiler: le parcours se termine avec une voiture volante autonome coréalisée par Italdesign, Airbus et Audi. Rien que ça.

Cars: Accelerating the Modern World, Victoria & Albert Museum, à Londres. www.vam.ac.uk Jusqu'au 19 avril prochain.