La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

27/11/18 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Source: Knack

La région des Basses-Carpates est l'une des plus vertes de la Pologne. Un parc naturel protégé couvre la moitié de ce territoire. Cette région est également riche de centaines d'églises historiques en bois et de palais ou maisons bien conservés.

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© iStock

Situation : à l'extrême sud-est de la Pologne, à la frontière avec la Slovaquie et l'Ukraine.

Nom polonais : Podkarpackie

Capitale : Rzeszów

Les Basses-Carpates doivent leur nom à la chaîne de montagnes des Carpates qui se déploie aussi en Roumanie. Moins élevés, les monts polonais sont tout aussi beaux, anciens et étendus que leurs homologues roumains.

Les Basses-Carpates abritent près de 90% des ours bruns polonais. Ceux-ci apprécient les forêts denses et les prairies étendues qui couvrent un tiers de la région. Les chances de croiser un spécimen sont néanmoins infimes parce qu'il s'agit d'un animal relativement solitaire et farouche. Les autorités utilisent les réseaux sociaux pour indiquer leur localisation. Une information surtout utile au printemps, lorsque les oursons sortent de leur tanière avec leur mère.

Les ours ne sont pas les seuls grands mammifères qui peuplent les Basses-Carpates. La forêt ancestrale de Puszcza Karpacka est le repaire de bisons, lynx et chats sauvages, ainsi que d'impressionnants oiseaux comme les aigles royaux. De nombreux points d'observation permettent de signaler facilement la faune. Des centaines de kilomètres de sentiers pédestres traversent la forêt. Évitez de les emprunter en solo : privilégiez les balades organisées ou inscrivez-vous à un atelier photo.

Sur les traces de l'histoire

En plus de sa nature somptueuse, la région des Basses-Carpates propose des itinéraires culturels balisés. L'un d'entre eux, le Trail du Brave Soldat Chvéïk, suit les traces du héros du roman de l'écrivain tchèque Jaroslav Hasek. L'histoire se déroule pendant la Première Guerre mondiale dans la ville de Przemysl et ses environs.

L'Itinéraire des Icônes qui traverse la vallée de l'Os?awa et l'Itinéraire du Pape qui constitue un parcours sur la vie de Jean-Paul II originaire de Pologne figurent aussi parmi les incontournables.

Bieszczady

Bieszczady © Pologne Travel

Le Far West polonais

La chaîne de montagnes de Bieszczady représente le principal atout touristique des Basses-Carpates. Ce Far West polonais est bien plus qu'une belle réserve naturelle, car il a aussi une histoire à raconter. Pendant cinq siècles, il a en effet vu cohabiter des Boykos (une ethnie ukrainienne), des Polonais et des Juifs.

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

La Seconde Guerre mondiale a soudainement mis un terme à cette cohabitation. Avec la destruction des villages et le massacre des habitants, la culture s'est en grande partie éteinte. Au fil des années, la région a attiré de nouveaux habitants venus d'autres régions du pays qui ont donné un second souffle à Bieszczady. Par bonheur, on retrouve encore de nombreuses traces du passé comme des maisons en bois et des cimetières, ainsi que des églises ou des chapelles orthodoxes.

Rien de tel que de monter sur un Huçul, une race de poney originaire des Basses-Carpates, pour explorer avec style cette partie sauvage de la Pologne. Des itinéraires spécialement aménagés et plus de 100 centres équestres raviront les amateurs du genre. Organisées à intervalles réguliers, les fêtes équestres traditionnelles démontrent aussi l'importance des chevaux dans la région. À ne pas manquer : une démonstration de gardiens de bétail et la foire aux chevaux annuelle de Lutowiska.

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

Tous à vélo

Les 1.800 kilomètres de pistes cyclables ne manqueront pas de laisser des souvenirs impérissables aux débutants comme aux initiés. Les cyclistes expérimentés à la recherche d'une ascension difficile se dirigeront vers Bieszczady et la chaîne de montagnes des Góry Sowie.

La Green Velo propose des itinéraires accessibles aux enfants. Longue de 2.000 kilomètres, cette piste cyclable traverse les Basses-Carpates sur une distance 400 kilomètres. Sur la route, faites une étape dans une ville ou un village, à l'ombre d'un château ou en pleine nature.

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

Les go-karts sur la voie ferrée constituent une chouette activité dans les Basses-Carpates, en particulier pour les enfants. Une voiturette conduite par deux cyclistes vous emmènera dans un téléphérique vieux de 140 ans. Un voyage à bord d'un véritable train est également possible. Le Bieszczady Forest Railway est très prisé pour sa vue imprenable. Le train Pogórzanin sillonne un paysage varié et traverse un tunnel long de 600 mètres.

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

Itinéraire de l'Architecture en Bois

Le sud-est de la Pologne n'est pas seulement plébiscité pour la beauté de sa nature. Son architecture vaut aussi le détour. Difficile de détacher son regard des nombreuses églises anciennes en bois. Chacune est construite dans un style différent. Certaines sont catholiques, d'autres orthodoxes ou grecques orthodoxes.

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

Les Basses-Carpates à elles seules comptent 130 églises qui jalonnent l'Itinéraire de l'Architecture en Bois. Celui-ci s'étend sur plus de 3.000 kilomètres et présente 448 bâtiments.

La visite des églises qui recèlent de superbes fresques est également un must. Si la porte est fermée, allez frapper chez les voisins ; ils ont probablement la clé. La Pologne compte six églises classées au patrimoine mondial de l'Unesco, dont deux dans la région des Basses-Carpates à Haczów et Blizne. Les quatre autres (orthodoxes) se trouvent à Chotyniec, Radruz, Smolniki et Turzansk.

Cet itinéraire riche en architecture vous permettra de voyager dans le temps. Pour en savoir plus sur l'histoire, l'architecture et la vie à travers les siècles dans les villages et hameaux des Basses-Carpates, nous vous recommandons de vous rendre au musée en plein air de Sanok.

Lancut

Lancut © Getty Images

Châteaux et manoirs

Outre les nombreuses églises, des palais et manoirs majestueux ornent le paysage des Basses-Carpates. L'intérieur du château des Lubomirski et des Potocki (ou château de Lancut) est le mieux conservé de Pologne. Il constitue l'une des plus belles résidences aristocratiques du pays. Deux perles de la Renaissance sont nichées à Baranowów Sandomierski (le château des Leszczynski) et à Krasiczyn (le château de Krasiczyn).

Krasiczyn

Krasiczyn © iStock

La capitale Rzeszów possède également deux bâtiments d'exception : le château de Rzeszów et le palais d'été des Lubomirski. Le château de Dubiecko possède un atout supplémentaire qui n'est autre que sa cuisine phénoménale. De délicieux vins des Carpates peuvent être dégustés dans la cour du Dwor Kombornia.

Pour visiter ces châteaux, suivez le Karpacki Szlak Ogrodów i Domów Historycznych, un itinéraire qui permet de partir à la découverte des jardins et maisons historiques des Carpates.

Pour plus d'informations sur la Pologne, consultez le site web Pologne Travel.

Traduction : virginie·dupont·sprl

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

La voïvodie des Basses-Carpates : à l'ombre du massif imposant des Carpates

© Pologne Travel

Nos partenaires