Le ski, un sport qui pollue

Entre les déplacements, les remontées mécaniques, les dameuses, la consommation d'énergie et la production de déchets, les importantes quantités d'eau utilisées et le chauffage des logements, et malgré le contact direct avec la nature, le ski est bien loin d'être une activité propre. Il est toutefois maintenant possible de diminuer son impact sur l'environnement en choisissant des stations au label Flocon vert.

Pour identifier les stations de ski les plus méritantes en termes d'actions environnementales, Moutain Riders qui mène depuis 2001 des actions de sensibilisation et d'éducation en faveur du développement durable en montagne., a créé le label Flocon Vert en 2013: ce label garantit l'engagement durable des destinations touristiques de montagne.

Les stations labellisées Flocon Vert

31 critères essentiels (et éventuellement 11 critères bonus) sont nécessaire pour qu'une station obtienne le label. Ils sont répartis en divers thématiques, comme le transport, la gestion de l'eau, l'aménagement des espaces, la gestion et le tri des déchets, l'accessibilité (pour les personnes à mobilité réduite) entre autres. Ces critères d'attribution sont travaillés en concertation avec 70 structures expertes sur les questions de développement durable, de tourisme ou de montagne, parmi lesquelles figurent l'Ademe, la Fondation Nicolas Hulot, des associations de défense de l'environnement ou encore des parcs naturels régionaux ou nationaux.

Trois stations répondent actuellement favorablement à tous ces critères et arborent fièrement leur Flocon Vert. Une vingtaine d'autres territoires sont engagés dans la démarche pour acquérir le label européen. Aujourd'hui, deux stations sont en bonne voie de labellisation, une dans les Pyrénées et une autre dans les Alpes du Nord.

Flocon vert © Mountain Riders

La Vallée de Chamonix

Très populaire, la station de Chamonix a mis en place des actions engagées pour l'environnement. Elle a notamment crée un plan de mobilité douce au sein de la station: tout le monde bénéficie des transports gratuitement. La connexion est ainsi aisée sur l'ensemble de la vallée, avec un accès aux principaux points d'intérêts comme notamment les différents domaines skiables. Pour les hameaux isolés et pour les personnes à mobilité réduite, un service de transport à la demande est également mis en place.

L'Aiguille du Midi, Chamonix. © Getty Images/iStockphoto

Les Rousses dans le Massif du Jura

Située dans le parc naturel du Haut Jura, la station des Rousses figure parmi les pionnières de l'engagement environnemental. Entre 2004 et 2007, la commune de Prémanon, une des 4 communes de la station des Rousses, a mis en oeuvre un grand projet de rénovation de ses bâtiments scolaires et dédiés à l'enfance, tout en développant les énergies locales avec la création d'une chaufferie bois. Le tri sélectif a été mis en place sur tous les sites de la station ainsi que des toilettes sèches qui intègrent des panneaux solaires et photovoltaïques.

Châtel, Haute-Savoie

Depuis quelques temps, la commune s'est engagée dans une démarche mêlant sensibilisation et actions pour la propreté de la montagne. Chaque année, habitants, élus et touristes participent à une grande journée d'action symbolique pour la préservation des milieux montagnards. Les bénévoles ramassent et trient alors les déchets sur le domaine skiable.

Châtel met également en place de manière ponctuelle (lors de grands événements) un système de parkings relais et de navettes afin d'optimiser et de réduire les déplacements sur la station.

Plus d'infos: our en savoir plus, rendez-vous sur le site de Mountain Riders.

Le label Flocon vert, pour choisir une station de ski écologique © Istockphoto

Petits gestes simples pour des vacances au ski plus écologiques

Sensibiliser la population locale et les touristes est capital pour avancer sur la voie d'une station de ski écoresponsable. Pour ce faire, voici quelques gestes à suivre pour limiter à votre tour votre empreinte écologique lors de votre séjour au ski :

  • Si vous fumez, utilisez un cendrier de poche. Sous un télésiège, on ramasse encore 7.000 mégots par jour
  • Ne chauffez pas trop votre appartement ou votre location. En réduisant s'un seul degré, on économise 7 % d'énergie.
  • Privilégiez les transports en commun, comme les navettes, les cars, le covoiturage, ou encore le train pour vous rendre et vous déplacer sur la station.
  • Jetez et triez vos déchets comme chez vous. De très nombreuses stations se sont équipées de poubelles adéquates.
  • Évitez de skier en zones sensibles, particulièrement en forêt, lieu de refuge pour les animaux.
  • Faites attention à votre consommation d'eau.
  • Mangez local. Ce n'est pas très compliqué, la montagne est riche de produits du terroir.
  • Optez pour des skis, snowboards et tenues techniques écoconçus fabriqués à partir de matériaux écologiques (fibres de chanvre, polyester recyclé, bouteilles plastiques recyclées, vernis à base d'eau, bambou, bois durable).