La Finlande autorise donc la venue des beles sur son territoire, et les Affaires étrangères autorisent aussi de se rendre en Finlande. Le pays est passé lundi du code rouge au code vert sur la liste régulièrement mise à jour. Le code vert s'applique tant aux départs qu'aux retours de Finlande. Les Belges qui reviennent du pays ne doivent donc pas observer de quarantaine ou subir de test de dépistage.

Le gouvernement finlandais se base sur la situation épidémiologique des autres pays européens pour lever ou imposer des restrictions de voyage. Le nombre de nouvelles contaminations est ainsi limité à maximum huit par 100.000 habitants au cours des deux dernières semaines. La Belgique comptait en moyenne 90,3 nouveaux cas détectés chaque jour au cours de la période du 3 au 9 juillet (contre 88 la semaine précédente).

CORONAVIRUS

La Finlande lève les restrictions de voyage vers la Belgique

ID:

107824448

HELSINKI 13/07/2020 10:35 (TASS)

À l'inverse, la Finlande a élargi ses restrictions de voyage concernant l'Espagne, le Portugal, la Pologne, la France, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Suède, etc. face à la recrudescence de la Covid-19 dans ces pays. Toutefois, les ressortissants des pays avec lesquels les frontières restent fermées sont autorisés à transiter par les aéroports finlandais.

En outre, les membres de la famille des ressortissants finlandais pourront entrer en Finlande. Enfin, les voyages d'affaires vers l'Australie, l'Algérie, la Géorgie, le Rwanda, la Thaïlande, l'Uruguay et le Japon notamment sont autorisés sous certaines conditions. La Finlande réévaluera ses listes toutes les deux semaines. Le pays a enregistré moins de 10 nouvelles contaminations quotidiennes par le coronavirus durant la semaine écoulée.

Pour en savoir plus sur la Finlande, lire aussi >>> Dix choses à savoir sur la Finlande

L'autorisation s'applique également à certains pays européens non membres de l'espace Schengen, tels que Chypre et l'Irlande. Les autorités finlandaises évalueront la situation toutes les deux semaines.

Le gouvernement de Helsinki souligne que les restrictions de voyage pourraient être à nouveau renforcées si le nombre d'infections dans un pays donné repartait à la hausse.

La Finlande autorise donc la venue des beles sur son territoire, et les Affaires étrangères autorisent aussi de se rendre en Finlande. Le pays est passé lundi du code rouge au code vert sur la liste régulièrement mise à jour. Le code vert s'applique tant aux départs qu'aux retours de Finlande. Les Belges qui reviennent du pays ne doivent donc pas observer de quarantaine ou subir de test de dépistage.Le gouvernement finlandais se base sur la situation épidémiologique des autres pays européens pour lever ou imposer des restrictions de voyage. Le nombre de nouvelles contaminations est ainsi limité à maximum huit par 100.000 habitants au cours des deux dernières semaines. La Belgique comptait en moyenne 90,3 nouveaux cas détectés chaque jour au cours de la période du 3 au 9 juillet (contre 88 la semaine précédente).CORONAVIRUSLa Finlande lève les restrictions de voyage vers la BelgiqueID: 107824448HELSINKI 13/07/2020 10:35 (TASS) À l'inverse, la Finlande a élargi ses restrictions de voyage concernant l'Espagne, le Portugal, la Pologne, la France, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Suède, etc. face à la recrudescence de la Covid-19 dans ces pays. Toutefois, les ressortissants des pays avec lesquels les frontières restent fermées sont autorisés à transiter par les aéroports finlandais. En outre, les membres de la famille des ressortissants finlandais pourront entrer en Finlande. Enfin, les voyages d'affaires vers l'Australie, l'Algérie, la Géorgie, le Rwanda, la Thaïlande, l'Uruguay et le Japon notamment sont autorisés sous certaines conditions. La Finlande réévaluera ses listes toutes les deux semaines. Le pays a enregistré moins de 10 nouvelles contaminations quotidiennes par le coronavirus durant la semaine écoulée. L'autorisation s'applique également à certains pays européens non membres de l'espace Schengen, tels que Chypre et l'Irlande. Les autorités finlandaises évalueront la situation toutes les deux semaines. Le gouvernement de Helsinki souligne que les restrictions de voyage pourraient être à nouveau renforcées si le nombre d'infections dans un pays donné repartait à la hausse.