Le Premier ministre Frank Bainimarama a déclaré que le détail de l'assouplissement des restrictions serait annoncé dimanche après-midi, maintenant que 80% de la population adulte a reçu les deux doses du vaccin Covid-19.

"Trois semaines complètes d'avance sur le calendrier ! Je suis reconnaissant à tous ceux qui ont retroussé leurs manches pour aider à rendre les Fidji sûres", a déclaré M. Bainimarama dans un tweet.

"Je vais annoncer l'assouplissement des restrictions Covid chez nous et notre plan pour rouvrir les Fidji au monde", a-t-il ajouté.

Le mois dernier, le gouvernement avait annoncé qu'une fois cet objectif atteint, les Fidji rouvriraient leurs frontières aux voyageurs figurant sur la "liste verte", dont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le Canada, la Corée du Sud, Singapour et certaines parties des États-Unis.

Fidji., Getty
Fidji. © Getty

Dans le cadre du plan précédemment annoncé, les visiteurs devront être entièrement vaccinés et montrer un test négatif avant leur départ.

Une fois sur place, ils séjourneront dans des zones désignées où tous les contacts se feront avec des personnes, du personnel d'accueil aux voyagistes, entièrement vaccinées.

La relance du tourisme, qui, selon les chiffres du gouvernement, représente 40% de l'économie aux îles Fidji, est considérée comme essentielle pour contenir la pauvreté croissante de ce pays de moins d'un million d'habitants.

Cette nation du Pacifique Sud a été exempte de Covid pendant un an avant l'arrivée du variant Delta en avril.

Le nombre de cas avait atteint un pic en juillet, avec plus de 1.200 nouvelles infections par jour. Seuls 40 cas ont été enregistrés samedi.

Le Premier ministre Frank Bainimarama a déclaré que le détail de l'assouplissement des restrictions serait annoncé dimanche après-midi, maintenant que 80% de la population adulte a reçu les deux doses du vaccin Covid-19."Trois semaines complètes d'avance sur le calendrier ! Je suis reconnaissant à tous ceux qui ont retroussé leurs manches pour aider à rendre les Fidji sûres", a déclaré M. Bainimarama dans un tweet."Je vais annoncer l'assouplissement des restrictions Covid chez nous et notre plan pour rouvrir les Fidji au monde", a-t-il ajouté. Le mois dernier, le gouvernement avait annoncé qu'une fois cet objectif atteint, les Fidji rouvriraient leurs frontières aux voyageurs figurant sur la "liste verte", dont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le Canada, la Corée du Sud, Singapour et certaines parties des États-Unis. Dans le cadre du plan précédemment annoncé, les visiteurs devront être entièrement vaccinés et montrer un test négatif avant leur départ. Une fois sur place, ils séjourneront dans des zones désignées où tous les contacts se feront avec des personnes, du personnel d'accueil aux voyagistes, entièrement vaccinées.La relance du tourisme, qui, selon les chiffres du gouvernement, représente 40% de l'économie aux îles Fidji, est considérée comme essentielle pour contenir la pauvreté croissante de ce pays de moins d'un million d'habitants. Cette nation du Pacifique Sud a été exempte de Covid pendant un an avant l'arrivée du variant Delta en avril. Le nombre de cas avait atteint un pic en juillet, avec plus de 1.200 nouvelles infections par jour. Seuls 40 cas ont été enregistrés samedi.