Les plus beaux endroits de Bulgarie (en images)

© iStockphoto

Sofia © iStock

Sofia, la capitale multiculturelle de la Bulgarie, est située aux trois affluents de l'Iskar, abrite un joli centre, un nombre élevé de jardins et de parcs et des monuments historiques et architecturaux. Les amateurs de shopping et de sorties nocturnes y trouveront également leur bonheur.

Sofia © iStock

Sofia © iStock

Sofia © iStock

Plovdiv © iStock

Plovdiv, la deuxième ville de Bulgarie située au sud de Sofia, est édifiée en style bulgare traditionnel et est souvent qualifiée de "musée en plein air". Pratiquement toutes les civilisations du passé bulgare turbulent y ont laissé leurs traces. Les environs de la ville abritent également des cloîtres à haute importance historique et des églises.

Plovdiv © iStock

L'amphithéâtre restauré, découvert en 1972 lors d'un glissement de terrain, est le fleuron de Plovdiv.

Plovdiv © iStock

Plovdiv © iStock

Varna © iStock

Varna, la principale ville portuaire du pays, abrite un nombre élevé de musées, d'églises et de cathédrales. On y trouve également un aquarium, un delphinarium, un planétarium et un zoo. Tout comme Sofia, cette ville située au nord-ouest de la Bulgarie est connue pour sa vie nocturne animée et ses belles plages de la mer Noire.

Varna © iStock

Varna © iStock

Veliko Tarnovo © iStock

La célèbre ville de Veliko Tarnovo est beaucoup plus conviviale que les grandes villes. Ses ruelles étroites et ses maisons traditionnelles en font une des villes les plus pittoresques du pays. N'hésitez pas à visiter la ruine de la citadelle de Tsarevets, un vestige du Second Empire bulgare qui offre une vue magnifique sur la ville médiévale.

Veliko Tarnovo © iStock

Veliko Tarnovo © iStock

Stara Planina © iStock

Outre la culture, la nature est un atout important. N'hésitez pas à explorer la chaîne de montagnes de Stara Planina qui coupe le pays en deux, d'est ou en ouest (avec le Botev comme sommet culminant).

Stara Planina © iStock

Stara Planina © iStock

Sborianovo © iStock

La réserve naturelle de Sborianova possède une faune et une flore très diverses ainsi que des monuments inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Sborianovo © iStock

Le monastère de Rila © iStock

Rila est le plus grand parc national de Bulgarie. On y trouve les monts Rila ainsi qu'un nombre élevé d'animaux sauvages tels que les ours, les cerfs, les faucons et les porcs sauvages. Le parc abrite également plusieurs sites historiques, dont le monastère de Rila, inscrit Patrimoine mondial de l'Unesco, est le plus célèbre.

Le monastère de Rila © iStock

Le monastère de Rila, situé à 1200 mètres au milieu des montagnes, a été fondé par un hermite au 10e siècle, mais l'édifice actuel date de 1816. La Bulgarie est célèbre pour ses cloîtres. Le pays compte plus de 160 cloîtres au milieu des montagnes du Balkan.

Le monastère de Batchkovo © iStock

Situé à une heure en voiture de Plovdiv, le monastère de Batchkovo vaut également la visite.

Le monastère de Batchkovo © iStock

Les plages de la mer Noire telles que Sozopol et Burgas © iStock

Une partie du littoral de la mer Noire, environ huit kilomètres, porte le surnom de Sunny Beach. En été, la région attire de nombreux touristes - surtout des jeunes allemands, britanniques et scandinaves. Le long de la plage, on trouve un boulevard bordé de boutiques, de bars, de cafés et de discothèques.

Les plages de la mer Noire telles que Sozopol et Burgas © iStock

Les plages de la mer Noire telles que Sozopol et Burgas © iStock

Nessebar © iStock

Pour vous imprégner de culture, n'hésitez pas à vous rendre à Nessebar, une ville conviviale située à une heure de route de Varna. La ville possède un centre historique et fait partie de l'héritage mondial de l'UNESCO.

Nessebar © iStock

Koprivshtitsa © iStock

Cette ville historique est célèbre pour son architecture bulgare traditionnelle et ses festivals de musique populaire. On se croirait au 19e siècle, l'époque de la Renaissance nationale bulgare. La ville compte pas moins de 383 monuments.

Koprivshtitsa © iStock

Koprivshtitsa © iStock

Les rochers de Bélogradtchik © iStock

Ces formations rocheuses, situées tout près de la ville éponyme, ont toutes sortes de formes bizarres et font l'objet d'innombrables légendes et histoires. D'un ton qui va du rouge au jaune, les montagnes culminent à une centaine de mètres.

Les rochers de Bélogradtchik © iStock

Bélogradtchik © iStock

Melnik © Ralik, Wikicommons

Autrefois, Melnik faisait partie des plus grandes villes de Bulgarie, aujourd'hui c'est devenu la plus petite ville du pays. La région montagneuse autour de la ville est magnifique. Melnik est célèbre depuis des semaines pour son bon vin et c'est toujours le cas. Le vin est conservé dans les tunnels, qu'il y a moyen de visiter.

Melnik © iStock

Melnik © Colin W., Wikicommons

Les sept lacs de Rila © iStock

Les montagnes de Rila comptent 280 lacs au total, mais ces sept lacs sont situés les uns derrière les autres. Il y a moyen de faire de magnifiques promenades près des lacs. Les plus sportifs pourront gravir la plus haute montagne de Bulgarie, le pic Musala qui culmine à 2925 mètres.

Les sept lacs de Rila © iStock

Zheravna © iStock

Dans ce village de montagnes isolé, la vie se déroule très lentement. Ici aussi, on trouve environ 200 maisons en bois de la période de la Renaissance nationale bulgare

Zheravna © iStock

Zheravna © iStock

Bansko © iStock

Situé dans le massif du Pirin, Bansko est une station de sports d'hiver populaire. Il culmine à 925 mètres et est entouré de 75 kilomètres de pistes pour skieurs débutants et confirmés.

Bansko © iStock

Le parc national du Pirin © Pudelek, Wikicommons

Le parc national du Pirin est une région montagneuse sauvage du sud-ouest du pays. Les montagnes culminent à presque 3 000 mètres. Dans les vallées, on peut admirer des lacs de glaciers d'un bleu étincelant, des cascades, des forêts de pins et des rivières sinueuses. Peu fréquenté, le parc abrite une faune et une flore étonnantes: ours bruns, loups gris, chouettes de Tengmalm et chats sauvages.

Le parc national du Pirin © iStock

Etara © iStock

Etara est un musée en plein air situé près de Gabrovo. Il permet de découvrir la vie en Bulgarie d'autrefois. Les métiers sont toujours pratiqués de façon traditionnelle, et les moulins à eau sont toujours en activité.

Etara © iStock

Bojentzi © iStock

Également situé près de Gabrovo, Bojentzi est joliment situé dans les montagnes du Balkan. Construit en style Renaissance nationale bulgare, il dégage une atmosphère traditionnelle.

Bojentzi © iStock

Bojentzi © iStock

Perperikon © iStock

Perperikon est une cité antique sainte de Thrace située sur une colline de 400 mètres. C'est le plus grand site mégalithique du Balkan. Les plus anciens vestiges datent de 5000 ans avant Jésus-Christ, mais la plupart des édifices remontent à 1500 avant notre ère. Le monument le plus remarquable est un grand autel sur lesquels les Thraces accomplissaient des rituels du feu.

Bulgarie © iStock

Roussé ou Ruse © iStock

Surnommée "Petite Vienne", l'architecture de la ville frontière de Roussé est un mélange de Renaissance et de style néo-baroque. Située sur la rive droite du Danube, c'est une ville magnifique composée de bâtiments de la période austro-hongroise.

Roussé © iStock

Roussé © iStock