Voilà maintenant de nombreuses années que le cinéaste imagine des hôtels aux quatre coins du globe. Heureusement, l'homme a bon goût. Sur les six créations de son " catalogue ", nous en avons choisi deux. D'abord le Blancaneaux Lodge, au Belize, situé en pleine jungle, à la frontière avec le Guatemala. Un endroit qui se mérite : pour le rejoindre, il faut emprunter une route non asphaltée. A l'origine, il s'agit d'un pavillon de chasse appartenant à un Québécois. Suite au tournage d'Apocalypse Now dans la région, Coppola décide de le racheter. Il y séjournera fréquemment avant qu'il ne décide d'en faire un modèle d'éco-hôtellerie. Une petite centrale hydroélectrique approvisionne le lodge en courant, un potager écologique fournit le restaurant et l'architecture se fond dans le paysage. Les chambres, elles, sont réparties dans de superbes pavillons construits en matériaux naturels que l'on rejoint par un dédale de sentiers, d'escaliers et de passerelles de bois. En contrebas, coule une rivière qui cascade au milieu de la propriété. La cuisine ? Elle est arrosée de crus italiens sélectionnés par le réalisateur himself. Le " vin du patron ", lui, provient de ses propres vignes.
...