L'événement Métamorphoses a vu le jour en 2016 et visait à célébrer le renouveau liégeois, en référence au nouvel axe Guillemins-Boverie. Pas moins de 75.000 personnes ont assisté à des prestations artistiques proposées en plusieurs lieux de la métropole liégeoise. Deux ans plus tard, c'est le renouveau dans d'autres communes qui a été mis à l'honneur. Alors que la 3e édition aurait dû se dérouler en 2020, ce ne fut pas le cas en raison de la pandémie de Covid-19. L'événement a donc été reporté à l'été 2021. S'il a été revisité de manière à être "Covid safe", il repose toujours sur des prestations artistiques, ce qui, selon le bourgmestre de Liège, se justifie d'autant plus. "Au-delà du fait que la culture est un vecteur permettant d'affirmer à la fois les diversités et l'identité liégeoise, la crise a provoqué des dégâts dans le tissu artistique. Ce fut l'un des secteurs les plus impactés et Liège a été plus durement touchée que d'autres villes à cet égard. Ce sont donc des métamorphoses des métamorphoses qui sont proposées", a-t-il précisé.

L'événement Métamorphoses 2021 a donc été imaginé sous la forme de balades qui seront agrémentées de prestations artistiques. Celles-ci seront proposées, pour moitié, par des artistes de la région liégeoise et, pour l'autre moitié, par des artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles et d'autres de la scène internationale. On dénombre six balades et une quarantaine de prestations artistiques.

Ces balades sont réparties sur trois week-ends en août et passeront par six communes de la région liégeoise, à savoir Blegny et Herstal le 15 août, Aywaille et Juprelle le 22 août et Chaudfontaine et Seraing le 29 août. Elles se veulent accessibles aux familles, allant de 3,6 à 6,7 km. L'une d'elles (Juprelle) est à parcourir à vélo tandis que la plus courte (Chaudfontaine) est adaptée aux personnes à mobilité réduite. Toutes forment une boucle, en grande partie sur base de circuits de promenade déjà existants dans les communes concernées.

"Parce que la métropole liégeoise ne se limite pas à ces six communes, nous avons créé une brochure qui proposera pour chaque commune une balade qui raconte le territoire et qui met en évidence un incontournable de la commune. Cette brochure sera disponible vers la mi-juillet dans les offices et maisons du tourisme", ajoute Joëlle Saive, coordinatrice de l'événement.

Chaque balade sera à réaliser librement, dans un laps de temps relativement étendu (11h à 17h). "Chaque artiste a été choisi pour un endroit précis et proposera une création spécifique à cet endroit. On n'annoncera pas qui se produira à quel endroit et à quelle heure afin d'entretenir l'effet de curiosité mais aussi pour éviter les rassemblements", a relevé Philippe Kauffmann, directeur artistique de Métamorphoses.

Willy Demeyer a, par ailleurs, déjà annoncé le thème de l'édition 2023. "Ce sera une grande fête autour de l'inauguration du tronçon central de la première ligne de tram", a-t-il confié.

L'événement Métamorphoses a vu le jour en 2016 et visait à célébrer le renouveau liégeois, en référence au nouvel axe Guillemins-Boverie. Pas moins de 75.000 personnes ont assisté à des prestations artistiques proposées en plusieurs lieux de la métropole liégeoise. Deux ans plus tard, c'est le renouveau dans d'autres communes qui a été mis à l'honneur. Alors que la 3e édition aurait dû se dérouler en 2020, ce ne fut pas le cas en raison de la pandémie de Covid-19. L'événement a donc été reporté à l'été 2021. S'il a été revisité de manière à être "Covid safe", il repose toujours sur des prestations artistiques, ce qui, selon le bourgmestre de Liège, se justifie d'autant plus. "Au-delà du fait que la culture est un vecteur permettant d'affirmer à la fois les diversités et l'identité liégeoise, la crise a provoqué des dégâts dans le tissu artistique. Ce fut l'un des secteurs les plus impactés et Liège a été plus durement touchée que d'autres villes à cet égard. Ce sont donc des métamorphoses des métamorphoses qui sont proposées", a-t-il précisé. L'événement Métamorphoses 2021 a donc été imaginé sous la forme de balades qui seront agrémentées de prestations artistiques. Celles-ci seront proposées, pour moitié, par des artistes de la région liégeoise et, pour l'autre moitié, par des artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles et d'autres de la scène internationale. On dénombre six balades et une quarantaine de prestations artistiques. Ces balades sont réparties sur trois week-ends en août et passeront par six communes de la région liégeoise, à savoir Blegny et Herstal le 15 août, Aywaille et Juprelle le 22 août et Chaudfontaine et Seraing le 29 août. Elles se veulent accessibles aux familles, allant de 3,6 à 6,7 km. L'une d'elles (Juprelle) est à parcourir à vélo tandis que la plus courte (Chaudfontaine) est adaptée aux personnes à mobilité réduite. Toutes forment une boucle, en grande partie sur base de circuits de promenade déjà existants dans les communes concernées. "Parce que la métropole liégeoise ne se limite pas à ces six communes, nous avons créé une brochure qui proposera pour chaque commune une balade qui raconte le territoire et qui met en évidence un incontournable de la commune. Cette brochure sera disponible vers la mi-juillet dans les offices et maisons du tourisme", ajoute Joëlle Saive, coordinatrice de l'événement. Chaque balade sera à réaliser librement, dans un laps de temps relativement étendu (11h à 17h). "Chaque artiste a été choisi pour un endroit précis et proposera une création spécifique à cet endroit. On n'annoncera pas qui se produira à quel endroit et à quelle heure afin d'entretenir l'effet de curiosité mais aussi pour éviter les rassemblements", a relevé Philippe Kauffmann, directeur artistique de Métamorphoses. Willy Demeyer a, par ailleurs, déjà annoncé le thème de l'édition 2023. "Ce sera une grande fête autour de l'inauguration du tronçon central de la première ligne de tram", a-t-il confié.