Anciennement appelé "Le Grand Hôtel", ce bâtiment aux façades monumentales (et protégées) en pierre naturelle date de 1924. Il a été conçu par l'architecte Lagache. Ce symbole de l'art déco possède de nombreux ornements (balcons et balustres, guirlandes et médaillons, festons et motifs floraux, arcades profilées et statues) d'inspiration baroque.

Les façades en pierre naturelle et en brique crépie ont été protégées en 1981, tout comme certaines parties de l'intérieur. Sous l'oeil de l'agence du patrimoine, tous les éléments historiques seront donc soigneusement rénovés. Même les éléments importants qui ont été perdus au cours du temps seront ramenés. Il s'agit notamment de la tour et des dômes emblématiques du bâtiment, de la terrasse d'angle, de l'auvent et de la loggia du côté de la place Hendrika.

Le célèbre bâtiment fera l'objet d'une rénovation complète dans les années à venir, pour un coût d'environ 80 millions d'euros. Le projet de rénovation a été présenté mercredi à Nieuport.

Le bâtiment abritera 70 appartements, des espaces commerciaux, un bar et une brasserie. La rénovation devrait être achevée d'ici 2024, date du centenaire du bâtiment historique.

Le bâtiment du front de mer était en déclin depuis plusieurs années et inoccupés depuis 2018. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été gravement endommagé et dans les années 1960, de nombreux éléments de valeur ont disparu lors des travaux de réparation. De plus, l'entretien des structures a été négligé pendant des décennies, ce qui a entraîné la dégradation du béton.

En collaboration avec le cabinet d'architecture David Chipperfield Architects, basé à Londres, VDD Project Development restaurera le monument classé sous le nom de "The Grand". En plus de 70 nouveaux appartements, le bar et la brasserie historiques du rez-de-chaussée seront restaurés à leur gloire d'antan, il y aura de la place pour trois espaces commerciaux et une piscine avec spa au sous-sol.

Il y aura également un parking souterrain de 115 places et de 248 places de stationnement pour les vélos.

Si tout se passe comme prévu, les travaux de rénovation et de construction du "Grand" pourraient commencer à l'automne 2021. Les premiers résidents pourront alors emménager en 2024.

La place Hendrika devant le bâtiment va elle aussi connaître une rénovation puisque l'office du tourisme et les parkings vont disparaître pour laisser la place à un large endroit de rencontre avec des bancs et des aires de repos dans le style de la Résidence restaurée.

Anciennement appelé "Le Grand Hôtel", ce bâtiment aux façades monumentales (et protégées) en pierre naturelle date de 1924. Il a été conçu par l'architecte Lagache. Ce symbole de l'art déco possède de nombreux ornements (balcons et balustres, guirlandes et médaillons, festons et motifs floraux, arcades profilées et statues) d'inspiration baroque. Les façades en pierre naturelle et en brique crépie ont été protégées en 1981, tout comme certaines parties de l'intérieur. Sous l'oeil de l'agence du patrimoine, tous les éléments historiques seront donc soigneusement rénovés. Même les éléments importants qui ont été perdus au cours du temps seront ramenés. Il s'agit notamment de la tour et des dômes emblématiques du bâtiment, de la terrasse d'angle, de l'auvent et de la loggia du côté de la place Hendrika.Le célèbre bâtiment fera l'objet d'une rénovation complète dans les années à venir, pour un coût d'environ 80 millions d'euros. Le projet de rénovation a été présenté mercredi à Nieuport. Le bâtiment abritera 70 appartements, des espaces commerciaux, un bar et une brasserie. La rénovation devrait être achevée d'ici 2024, date du centenaire du bâtiment historique. Le bâtiment du front de mer était en déclin depuis plusieurs années et inoccupés depuis 2018. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été gravement endommagé et dans les années 1960, de nombreux éléments de valeur ont disparu lors des travaux de réparation. De plus, l'entretien des structures a été négligé pendant des décennies, ce qui a entraîné la dégradation du béton.En collaboration avec le cabinet d'architecture David Chipperfield Architects, basé à Londres, VDD Project Development restaurera le monument classé sous le nom de "The Grand". En plus de 70 nouveaux appartements, le bar et la brasserie historiques du rez-de-chaussée seront restaurés à leur gloire d'antan, il y aura de la place pour trois espaces commerciaux et une piscine avec spa au sous-sol. Il y aura également un parking souterrain de 115 places et de 248 places de stationnement pour les vélos. Si tout se passe comme prévu, les travaux de rénovation et de construction du "Grand" pourraient commencer à l'automne 2021. Les premiers résidents pourront alors emménager en 2024.La place Hendrika devant le bâtiment va elle aussi connaître une rénovation puisque l'office du tourisme et les parkings vont disparaître pour laisser la place à un large endroit de rencontre avec des bancs et des aires de repos dans le style de la Résidence restaurée.