Les pays sans aucune condition dès ce 15 juin

Plusieurs pays ont levé toute condition à l'entrée des Belges sur leur territoire. Il s'agit de la France, des Pays-Bas, de l'Italie, du Luxembourg, de l'Allemagne, de la Suisse, du Liechtenstein, de la Suède, et de la Pologne.

L'Espagne rouvre ses frontières le 21 juin sans contrôle à l'arrivée.

S'il n'y a aucune condition à l'entrée sur le territoire, les Belges sont toutefois priés de respecter les mesures internes de chaque pays :

Aux Pays-Bas

  • Aucun événement n'est permis jusqu'au 1er septembre et les rassemblements peuvent accueillir maximum 100 personnes.
  • La pratique du sport et les activités en plein air sont permises
  • Depuis le 1er juin, bars, restaurants et cafés ont rouvert leurs portes
  • Le nombre de places en supermarché est limité
  • Les espaces de loisirs comme les centres de vacances, parcs, réserves naturelles, et plages devront fermer si les mesures d'hygiène et de distanciation sociale ne sont pas respectées.
  • La réouverture des clubs de sport et de fitness et des casinos est prévue pour le 1er juillet

En Italie

  • La distanciation sociale doit être constamment respectée. Le port du masque reste obligatoire dans les espaces publics clos et dans les transports en commun.
  • Il faut s'inscrire sur un site Internet pour un voyage dans les Pouilles et en Sardaigne

Au Luxembourg

  • Tous les mouvements sont autorisés sur le territoire du Luxembourg, même s'il est toujours conseillé de les limiter.
  • La distance sociale doit toujours être respectée et le port du masque (ou d'un bandana, d'une écharpe, ...) est obligatoire dans les transports en commun, dans tous les commerces et en toutes circonstances où la distance de 2 mètres ne peut être assurée.
  • Tous les magasins, restaurants, cafés, bars sont ouverts. Le masque buccal (ou similaire: bandana, écharpe, chamois, cache bouche et nez, ...) est obligatoire dans les magasins et en toutes circonstances où la distance de 2 mètres ne peut être assurée.
  • Les personnes au sein du Grand-Duché qui pensent contracter des symptômes liés au coronavirus doivent appeler l'Inspection sanitaire au n° 8002 - 8080 ou le numéro d'urgence 112 si les symptômes sont graves.

En Allemagne

En Suisse

  • Musées, bars, restaurants, cafés ont rouverts depuis le 11 mai
  • Les règles d'hygiène et de distanciation sont d'application

En Suède

  • Il convient de strictement respecter les recommandations Covid-19 (hygiène, distanciation sociale) afin d'éviter de nouvelles contaminations.
  • Les hôtels, restaurants et bars sont ouverts mais avec une offre restreinte.
  • Pour les transports publics, les horaires et fréquences sont également réduits.

Feu vert mais avec une ou plusieurs conditions

Il faudra se montrer patient pour plusieurs autres destinations et être attentif aux conditions :

Le Royaume-Uni demande aux ressortissants belges de fournir une liste de contacts et l'itinéraire du sejour et de se mettre en quarantaine. L'Autriche, elle, demande qu'un test soit réalisé préalablement. Sinon, l'Etat impose une quarantaine aux étrangers.

Il est possible de se rendre en Croatie avec une preuve de réservation et en Islande avec la possibilité soit de réaliser un test soit de se mettre en quarantaine.

Les Belges peuvent se rendre à nouveau en Slovénie, en Lettonie, et en Estonie mais une quatorzaine leur sera imposé. Il faudra attendre encore une journée (le 16 juin) pour que la Lituanie et la Roumanie rouvrent leurs frontières aux ressortissants belges avec les mêmes conditions que pour les pays baltes.

Le Portugal permettra aux ressortissants belges de se rendre sur son territoire à partir du 1er juillet, en voiture. Une quarantaine sera imposée pour les archipels de Madère et d'Açores. Un contrôle de la température et un questionnaire devront être effectués à l'atterrissage.

En ce qui concerne la Grèce, l'entrée dans le pays est autorisée aux ressortissants belges. Cependant, à leur arrivée, ils devront être testés. Si le test est négatif, une quarantaine de 7 jours sera obligatoire dans une adresse au choix. Si le test est positif, le passager sera mis en quarantaine sous surveillance pendant 14 jours à l'adresse de son choix. Cette phase durera jusqu'au 1er juillet où les tests seront réalisés de manière aléatoire.

Feu rouge et restrictions

L'Irlande, la Slovaquie et la Hongrie n'autorisent pas les citoyens belges à se rendre sur leur territoire.

L'accès à la Norvège pour les citoyens étrangers reste interdit jusqu'au 20 août. Pour le Danemark, ce ne sera pas avant le 31 août tandis que la Finlande n'a toujours pas communiqué quand la Belgique fera partie de la liste des pays autorisés.

Les voyages non-essentiels sont déconseillés à Malte, et une quatorzaine est imposée aux personnes provenant de Belgique.

Les Belges ne sont pas autorisés à se rendre à Chypre avant le 1er juillet. Tous les ressortissants étrangers doivent s'inscrire sur un site internet.

Pour tout complétement d'informations, rendez-vous sur le site des Affaires Étrangères et sur le site européen sur la réouverture des frontières.

Les pays sans aucune condition dès ce 15 juinPlusieurs pays ont levé toute condition à l'entrée des Belges sur leur territoire. Il s'agit de la France, des Pays-Bas, de l'Italie, du Luxembourg, de l'Allemagne, de la Suisse, du Liechtenstein, de la Suède, et de la Pologne. L'Espagne rouvre ses frontières le 21 juin sans contrôle à l'arrivée. S'il n'y a aucune condition à l'entrée sur le territoire, les Belges sont toutefois priés de respecter les mesures internes de chaque pays :Aux Pays-Bas En Italie Au Luxembourg En Allemagne En Suisse En SuèdeFeu vert mais avec une ou plusieurs conditionsIl faudra se montrer patient pour plusieurs autres destinations et être attentif aux conditions : Le Royaume-Uni demande aux ressortissants belges de fournir une liste de contacts et l'itinéraire du sejour et de se mettre en quarantaine. L'Autriche, elle, demande qu'un test soit réalisé préalablement. Sinon, l'Etat impose une quarantaine aux étrangers. Il est possible de se rendre en Croatie avec une preuve de réservation et en Islande avec la possibilité soit de réaliser un test soit de se mettre en quarantaine. Les Belges peuvent se rendre à nouveau en Slovénie, en Lettonie, et en Estonie mais une quatorzaine leur sera imposé. Il faudra attendre encore une journée (le 16 juin) pour que la Lituanie et la Roumanie rouvrent leurs frontières aux ressortissants belges avec les mêmes conditions que pour les pays baltes. Le Portugal permettra aux ressortissants belges de se rendre sur son territoire à partir du 1er juillet, en voiture. Une quarantaine sera imposée pour les archipels de Madère et d'Açores. Un contrôle de la température et un questionnaire devront être effectués à l'atterrissage. En ce qui concerne la Grèce, l'entrée dans le pays est autorisée aux ressortissants belges. Cependant, à leur arrivée, ils devront être testés. Si le test est négatif, une quarantaine de 7 jours sera obligatoire dans une adresse au choix. Si le test est positif, le passager sera mis en quarantaine sous surveillance pendant 14 jours à l'adresse de son choix. Cette phase durera jusqu'au 1er juillet où les tests seront réalisés de manière aléatoire. Feu rouge et restrictionsL'Irlande, la Slovaquie et la Hongrie n'autorisent pas les citoyens belges à se rendre sur leur territoire. L'accès à la Norvège pour les citoyens étrangers reste interdit jusqu'au 20 août. Pour le Danemark, ce ne sera pas avant le 31 août tandis que la Finlande n'a toujours pas communiqué quand la Belgique fera partie de la liste des pays autorisés.Les voyages non-essentiels sont déconseillés à Malte, et une quatorzaine est imposée aux personnes provenant de Belgique. Les Belges ne sont pas autorisés à se rendre à Chypre avant le 1er juillet. Tous les ressortissants étrangers doivent s'inscrire sur un site internet. Pour tout complétement d'informations, rendez-vous sur le site des Affaires Étrangères et sur le site européen sur la réouverture des frontières.