Pucisca

Considéré comme l'un des plus beaux villages d'Europe, ce petit bourg de l'île de Brac, remarquable pour ses belles maisons de calcaire blanc et sa sublime baie, était autrefois fréquenté par les aristocrates et les artistes. Pucisca cultive une tradition de carrières et de tailleurs de pierre. L'école de tailleurs de pierre - la seule du genre en Europe - est (re)connue pour son expertise depuis de nombreuses années. En dehors des heures de cours, l'école ouvre ses portes aux visiteurs.

Pucisca © Getty Images

Utilisée dans toute la Croatie, la pierre brillante de Brac est extraite dans trois grandes carrières toutes proches de Pucisca. Ce matériau a entre autres été utilisé pour construire la Maison-Blanche à Washington. Vous trouverez de beaux souvenirs en pierre de Brac dans les petites boutiques de Pucisca.

Veli Losinj

Veli Losinj a conservé l'atmosphère d'un village authentique de pêcheurs. Le port pittoresque est bordé de maisons colorées. En avril et mai, il y a de fortes chances que vous aperceviez des dauphins jouer dans la baie.

Veli Losinj © Getty Images

En 1866, l'archiduc Charles de Habsbourg y fait bâtir un château et importe plus de 200 espèces végétales rares pour égayer ses jardins. Beaucoup de riches marins ont suivi son exemple. Une balade à Veli Losinj a donc tout d'une expérience pleine de charme. Aujourd'hui, la propriété fait office de sanatorium.

Rastoke

Si vous aimez les paysages féériques, placez Rastoke en tête de votre liste de destinations incontournables. Ce petit village combine harmonieusement l'eau, les moulins à eau et la nature à l'état pur. De charmants ponts en bois vous permettront d'enjamber la rivière Slunjcica aux sons des cascades. En 1962, le village de Rastoke a été placé sous la protection de l'agence nationale pour le patrimoine culturel et historique.

Rastoke © Getty Images

Les habitants de Rastoke vous proposeront la pratique de sports nautiques comme le rafting ou le kayak, car le cours d'eau s'y prête parfaitement. Les moins sportifs profiteront des eaux tranquilles de la rivière dont la faune et la flore sont de toute beauté.

Photo : village de Rastoke (moulins à eau)

Trogir

Trogir est l'une des cités médiévales les mieux préservées d'Europe. Du front de mer, vous apercevrez les îlots recouverts de lavande. Dans le centre-ville, vous vous promènerez au fil de ruelles tortueuses qui dissimulent des galeries d'art et des restaurants locaux. L'Unesco a inscrit Trogir au patrimoine mondial en raison de sa continuité urbaine, son plan quadrillé des rues et ses belles églises romanes telles que la cathédrale Saint-Laurent.

De petits ponts relient Trogir au continent et à l'île de Ciovo, dont la nature luxuriante et les magnifiques plages vous émerveilleront.

Trogir vu du ciel © Getty Images

Motovun

Cette ville intimiste de la péninsule d'Istrie culmine à plus de 200 mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle est caractérisée par ses remparts médiévaux qui offrent une vue plongeante sur les vignobles réputés pour leurs vins de qualité comme le teran et le malvazija, et les forêts où poussent les truffes blanches et noires d'Istrie.

Photo : vue d'ensemble des toits de Motovun, sur la colline

Motovun © Getty Images

Motovun est un exemple remarquable de l'architecture coloniale vénitienne qui est encore bien présente en Croatie. À ne pas manquer : les lions en pierre du 14e siècle, les beaux réservoirs d'eau et le palais municipal construit dans le style Renaissance.

Ruelle de Motovun © Getty Images

De fin juillet à début août, Motovun est placé sous le signe du Festival international du film. Dédié aux petites productions et films indépendants, celui-ci tend principalement à promouvoir la diversité esthétique, thématique et géographique.

Korcula

Des toits orange vif entourés d'une mer bleu clair et de collines verdoyantes : Korcula est une charmante cité située sur l'île éponyme de la mer Adriatique. La vieille ville se caractérise par un lacis de ruelles étroites en marbre de styles Renaissance et gothique, disposées en arêtes de poisson autour d'une rue principale. L'ensemble permet de laisser s'engouffrer le vent doux de l'ouest en été et de réduire la force des bourrasques du nord en hiver.

. © Getty Images

Korcula est la ville qui a vu naître Marco Polo. Aujourd'hui, sa maison natale ouvre ses portes aux visiteurs, à l'instar du musée Marco Polo qui présente sept dioramas grandeur nature. Ceux-ci illustrent différentes scènes de la vie de l'explorateur à coup d'un audioguide.

Musée Marco Polo © Getty Images

Kumrovec

Petite bourgade à la frontière avec la Slovénie, Kumrovec compte quelque 300 habitants. C'est comme si le temps s'était arrêté au 20e siècle dans cet ancien village de paysans. La plupart des maisons et des fermes ont été rénovées, mais elles ont parfaitement conservé leur splendeur ethnographique authentique, ce qui permet d'appréhender la vie des Croates de l'époque. Une promenade dans le village s'apparente à la visite d'un musée à ciel ouvert.

Kumrovec © Getty Images

Kumrovec est surtout connu comme le village natal de l'ancien président de la Yougoslavie, le maréchal (Josip Broz) Tito. Aujourd'hui, la maison de son enfance a été transformée en musée, que vous reconnaîtrez facilement à la statue en bronze à son effigie dans le jardin avant. Vous y découvrirez le mode de vie et les métiers manuels des populations d'autrefois.

Traduction :virginie·dupont·sprl