Il devrait donc y avoir à partir du 9 juin cinq aller-retours par jour entre les capitales française et belge, dont deux qui prolongeront jusqu'Amsterdam et reviendront. A l'exception du dimanche, lorsqu'il y aura un train de moins.

Ce sera également le retour du train Izy, un de ces trains "low cost" reliera Paris et Bruxelles les vendredis, samedis et dimanches.

A partir du 15 juin, la liaison Paris-Bruxelles-Dortmund sera à nouveau assurée une fois par jour.

Cette nouvelle adaptation de l'offre sera en vigueur jusqu'au 11 juillet. Pendant cette période de transition, les trains ne s'arrêteront ni à Marne La Vallée (Disney), ni à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle.

Il n'y aura cet été aucun train vers Bordeaux. L'autre destination soleil, Marseille, sera reliée au plus tôt à partir du 12 juillet.

Il devrait donc y avoir à partir du 9 juin cinq aller-retours par jour entre les capitales française et belge, dont deux qui prolongeront jusqu'Amsterdam et reviendront. A l'exception du dimanche, lorsqu'il y aura un train de moins.Ce sera également le retour du train Izy, un de ces trains "low cost" reliera Paris et Bruxelles les vendredis, samedis et dimanches. A partir du 15 juin, la liaison Paris-Bruxelles-Dortmund sera à nouveau assurée une fois par jour. Cette nouvelle adaptation de l'offre sera en vigueur jusqu'au 11 juillet. Pendant cette période de transition, les trains ne s'arrêteront ni à Marne La Vallée (Disney), ni à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle. Il n'y aura cet été aucun train vers Bordeaux. L'autre destination soleil, Marseille, sera reliée au plus tôt à partir du 12 juillet.