La Podlasie (ou Podlachie) se situe à l'extrême nord-est de la Pologne, à la frontière lituanienne et biélorusse.

Signification : sous la forêt

Capitale : Bialystok, le centre culturel et scientifique (grâce à l'université) de la région. La ville est connue pour ses nombreuses églises.

La Podlasie possède un site naturel unique : la forêt de Bialowieza, l'une des toutes dernières forêts vierges d'Europe. Épargnée par les frasques de l'homme, elle se caractérise par la grande diversité de sa végétation. Sa faune aussi est d'une grande richesse. Le bison, le plus grand mammifère d'Europe, y règne en maître. La forêt est également arpentée par des élans, des loups et des lynx qui ne sont pas moins impressionnants.

En plus de Bialowieza, la Pologne compte d'autres forêts vierges (puszcza en polonais) tout aussi anciennes et intactes. Vous pouvez ainsi vous balader à pied ou à cheval dans les forêts de Knyszynska et d'Augustow sans rencontrer âme qui vive.

© iStock

Les deux plus longues randonnées équestres qu'offre la Pologne traversent Knyszynska et Augustow. La Green Velo, piste cyclable longue de 2.000 km, fait également une incursion en Podlasie. Forte de son relief qui n'est pas dominé par des hautes montagnes, cette région polonaise fait le bonheur des cyclistes avec son vaste réseau de pistes cyclables. Vous pourrez pédaler à travers une mosaïque de forêts anciennes, marais brumeux, belles prairies et villages traditionnels aux habitants hospitaliers. Vous serez accueilli à bras ouverts, d'autant plus si vous baragouinez quelques mots de polonais.

© iStock

Des descendants des Tatars, des Polonais catholiques et des chrétiens orthodoxes de la Biélorussie vivent côte à côte dans ces anciens petits villages. Les églises et mosquées en bois peint témoignent du passé multiculturel de la région.

L'Amazonie polonaise

La Podlasie est la région de Pologne qui affiche la plus faible densité de population. Elle ne manquera donc pas de séduire les amoureux de la nature, notamment grâce à ses 30% de nature protégée répartis au sein de quatre parcs nationaux et d'un grand nombre de parcs naturels.

© iStock

Le parc national de la Biebrza, du nom de cette rivière très sinueuse, s'illustre comme le plus célèbre. Mondialement connue par les observateurs d'oiseaux, cette région unique de marais et de marécages en abrite des millions. On en dénombre exactement 271 espèces, parmi lesquelles certaines sont en voie de disparition. Biebrza rappelle un peu le delta de l'Okavango au Botswana.

© iStock

Surnommé l'Amazonie polonaise, le parc national de Narew est doté d'un labyrinthe de rivières et de forêts denses qui évoquent la forêt amazonienne au Brésil.

Activités aquatiques

Ces différentes régions accueillent également des descentes pittoresques en kayak. Vous apprécierez de pagayer dans les marais transformés en paradis pour de nombreuses espèces d'oiseaux et, avec un peu de chance, vous croiserez un wapiti en train de se baigner.

La rivière Sokolda propose un itinéraire de kayak réputé. Sur le Narwa, vous pourrez opter pour une excursion en bateau traditionnel (pychowka). N'hésitez pas à mettre pied à terre pour admirer les églises et les maisons en bois colorées des villages environnants.

© iStock

Les nombreux lacs offrent bien d'autres plaisirs nautiques au nombre desquels la (planche à) voile et le ski nautique. Une régate en bateau rond est organisée chaque année sur le lac de Poméranie. Pour rester dans l'ambiance, il est possible de passer la nuit à proximité du lac dans une maison ronde typique.

Le dernier dimanche de juillet a lieu un autre événement particulier sur l'eau, à savoir la journée "naviguer dans n'importe quoi". Toujours à Augustow ainsi qu'à Szelment et Wasilkow, de nouvelles installations ont été construites pour pratiquer le ski nautique. Vous pouvez également y louer tout le matériel nécessaire.

© iStock

Augustow doit son surnom de Venise du Nord à ses nombreux lacs et canaux à découvrir de différentes manières. Vous pouvez pagayer dans la forêt vierge en kayak ou faire une promenade en gondole, en catamaran ou à bord d'un bateau à passagers. Profitez de l'occasion pour vous rendre jusqu'à Grodno, le seul voyage touristique en Biélorussie qui ne nécessite pas de visa.

Un autre point d'intérêt en Podlasie est le Grabarka, lieu saint des chrétiens orthodoxes polonais. Ce mont compte une quantité impressionnante de croix. En 1710, une épidémie de choléra a éclaté en Podlasie. La légende raconte que ceux qui marchaient jusqu'au sommet et se lavaient dans l'eau d'une petite rivière étaient guéris. De nos jours, des milliers de pèlerins se rendent chaque année à Grabarka pour y planter une croix.

© iStock

Plaisirs d'hiver

En plus d'offrir des paysages enneigés de toute beauté (à admirer en traîneau par exemple), la Podlasie est l'endroit rêvé pour s'adonner à diverses activités hivernales. Près de la ville de Suwalki, le mont Jesionowa déroule pour vous plusieurs nouvelles pistes où vous pouvez skier et faire du snow-board. Si la neige manque à l'appel, de la neige artificielle prendra le relais sur un tremplin gigantesque. Lomza vous propose aussi une piste de 1.500 mètres de long. Autour de la capitale Bia?ystok et près d'Ogrodniczki, vous avez la possibilité de pratiquer le ski de fond sur des pistes qui bénéficient d'un emplacement de choix.

En Podlasie, tout comme en Scandinavie, les plus audacieux se rouleront dans la neige avant de se réchauffer dans un sauna.

© iStock
© iStock
© iStock
© iStock

Traduction : virginie·dupont·sprl