1. Let's Get Out, auchâteaud'Ooidonk à Bachte-Maria-Leerne, près de Gand

Le galeriste Francis Maere sort de ses murs et organise cet été le festival Let's Get Out. Dans le parc du château d'Ooidonk sont exposées des valeurs sûres des arts plastiques belges, comme Arne Quinze, Jan Fabre et Koen Van Mechelen. Une centaine de mètres plus loin, plusieurs jeunes talents qui montent ont l'occasion de présenter leur travail dans le décor brut de la ferme du XVIIe siècle. La visite vous a donné faim ? Le resto pop-up A(G)reables des chefs du Douglas & Boxy's vous attend dans la cour intérieure de la ferme ou, en cas de pluie, dans le hangar.

Let's Get Out, du 15 juillet au 17 octobre. Letsgetout-artfestival.be

2. Congoville, au parc Middelheim à Anvers

Leonard Pongo / The artist
© Leonard Pongo / The artist

Sur le lieu où a été fondée en 1920 la Haute Ecole Coloniale se trouvent aujourd'hui le musée Middelheim et l'Université d'Anvers. Cent ans plus tard, les traces de l'histoire coloniale du site sont mises en images dans l'expo Congoville. Parmi les plus de 300 oeuvre d'artistes tels que Panamarenko et Ai Wei Wei, déjà réparties dans le parc de sculptures anversois, on pourra donc également voir jusque début octobre les créations de 15 autres créateurs. Chacun livrant sa vision artistique du colonialisme.

Congoville, jusqu'au 3 octobre. Middelheimmuseum.be

3. Musée en plein air du Sart Tilman, à Liège

Musée en plein air du Sart-Tilman, SDP
Musée en plein air du Sart-Tilman © SDP

Il n'y a pas de billetterie ou de barrières. Au musée à ciel ouvert du Sart Tilman à Liège, on peut " rentrer " tous les jours de l'année. Dans un grand espace vert se nichent 110 peintures et sculptures, principalement des oeuvres contemporaines d'artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est possible de visiter le domaine avec un guide ou de suivre soi-même une des cinq routes balisées. Ne rater pas notamment le cône sur pointe en pierre de Lambert Rocour et la voiture encastrée de La Mort de l'automobile de Fernand Flausch. Jusqu'à la fin de l'été s'y expose aussi l'oeuvre de la Française Jeanne Susplugas.

Toute l'année, www.museepla.uliege.be

4. La collection privée de la Verbeke Foundation, à Kemzeke, entre Anvers et Gand

Dome d'Aeneas Wilder, à la Verbeke Foundation, Tineke Schuurmans
Dome d'Aeneas Wilder, à la Verbeke Foundation © Tineke Schuurmans

Ce qui a commencé comme un projet privé de deux collectionneurs dans les années 90 est devenu une collection d'installations, de bio-art et de plus de 6000 collages et assemblages, principalement d'artistes belges du XXe siècle. Dans les entrepôts de leur ancienne société de transport, entourés par 12 hectares de nature préservée, elle est exposée depuis 2007 au public. Jusque fin octobre, on peut y visiter l'exposition Natura Naturata, sur la manière dont l'art et la nature convergent. Des oeuvres de Panamarenko sont également visibles à la Fondation.

Natura Naturata, jusqu'au 31 octobre. Verbekefoundation.com

5. Tinka Pittoors : Les voyageurs, au château de Seneffe

SDP
© SDP

Depuis 2005, le Domaine de Seneffe ouvre son parc à différents artistes contemporains, pour des expositions collectives sur un thème donné ou des présentations plus personnelles à ciel ouvert. Pour cet été, l'artiste belge Tinka Pittoors a reçu carte blanche. Sous le titre Les Voyageurs, elle propose "une réflexion sur les différentes possibilités d'être sur la route : fuir, flâner, se perdre, physiquement ou simplement mentalement, loin de chez soi ou simplement dans sa chambre, s'amuser ou avoir peur de l'inconnu...", et ce au fil d'installations à la fois poétiques et ludiques.

Tinka Pittoors : Les voyageurs, jusqu'au 14 novembre. chateaudeseneffe.be

6. Photocity, à Tour & Taxis, à Bruxelles

Photocity, à Tour & Taxis, SDP
Photocity, à Tour & Taxis © SDP

Cet événement, lancé à New York et débarquant chez nous pour l'été, se revendique comme la plus grande expo photo d'Europe. 80 des meilleurs photographes internationaux exposeront leurs clichés dans un gigantesque espace en plein air, composé de containers ouverts. L'accrochage comptera notamment des images rares du National Geographic.

Photocity, jusqu'au 12 septembre. feverup.com

7. Le Grand-Hornu et L'Art en Ville, à Mons

Site du Grand-Hornu, SDP
Site du Grand-Hornu © SDP

Le Grand-Hornu est un ancien site d'extraction de charbon de la première moitié du XIXe siècle et l'un des plus beaux exemples de patrimoine industriel en Europe. Trois sentiers de promenade vous mènent entre les anciens ateliers, les anciens bureaux, la maison du directeur et un quartier ouvrier. Aujourd'hui, le site de l'Unesco abrite également le Centre pour l'innovation et le design et le Musée des arts contemporains. Ceux qui ont du temps à perdre peuvent également s'imprégner de l'Art dans la ville, juste à côté, à Mons. Ce parcours d'exposition emmène le public à travers la ville, à la découverte de fresques murales de street artists nationaux et internationaux.

Tous les jours, mac-s.be, cid-grand-hornu.be et visitmons.be

Le galeriste Francis Maere sort de ses murs et organise cet été le festival Let's Get Out. Dans le parc du château d'Ooidonk sont exposées des valeurs sûres des arts plastiques belges, comme Arne Quinze, Jan Fabre et Koen Van Mechelen. Une centaine de mètres plus loin, plusieurs jeunes talents qui montent ont l'occasion de présenter leur travail dans le décor brut de la ferme du XVIIe siècle. La visite vous a donné faim ? Le resto pop-up A(G)reables des chefs du Douglas & Boxy's vous attend dans la cour intérieure de la ferme ou, en cas de pluie, dans le hangar.Let's Get Out, du 15 juillet au 17 octobre. Letsgetout-artfestival.beSur le lieu où a été fondée en 1920 la Haute Ecole Coloniale se trouvent aujourd'hui le musée Middelheim et l'Université d'Anvers. Cent ans plus tard, les traces de l'histoire coloniale du site sont mises en images dans l'expo Congoville. Parmi les plus de 300 oeuvre d'artistes tels que Panamarenko et Ai Wei Wei, déjà réparties dans le parc de sculptures anversois, on pourra donc également voir jusque début octobre les créations de 15 autres créateurs. Chacun livrant sa vision artistique du colonialisme.Congoville, jusqu'au 3 octobre. Middelheimmuseum.beIl n'y a pas de billetterie ou de barrières. Au musée à ciel ouvert du Sart Tilman à Liège, on peut " rentrer " tous les jours de l'année. Dans un grand espace vert se nichent 110 peintures et sculptures, principalement des oeuvres contemporaines d'artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est possible de visiter le domaine avec un guide ou de suivre soi-même une des cinq routes balisées. Ne rater pas notamment le cône sur pointe en pierre de Lambert Rocour et la voiture encastrée de La Mort de l'automobile de Fernand Flausch. Jusqu'à la fin de l'été s'y expose aussi l'oeuvre de la Française Jeanne Susplugas.Toute l'année, www.museepla.uliege.beCe qui a commencé comme un projet privé de deux collectionneurs dans les années 90 est devenu une collection d'installations, de bio-art et de plus de 6000 collages et assemblages, principalement d'artistes belges du XXe siècle. Dans les entrepôts de leur ancienne société de transport, entourés par 12 hectares de nature préservée, elle est exposée depuis 2007 au public. Jusque fin octobre, on peut y visiter l'exposition Natura Naturata, sur la manière dont l'art et la nature convergent. Des oeuvres de Panamarenko sont également visibles à la Fondation.Natura Naturata, jusqu'au 31 octobre. Verbekefoundation.comDepuis 2005, le Domaine de Seneffe ouvre son parc à différents artistes contemporains, pour des expositions collectives sur un thème donné ou des présentations plus personnelles à ciel ouvert. Pour cet été, l'artiste belge Tinka Pittoors a reçu carte blanche. Sous le titre Les Voyageurs, elle propose "une réflexion sur les différentes possibilités d'être sur la route : fuir, flâner, se perdre, physiquement ou simplement mentalement, loin de chez soi ou simplement dans sa chambre, s'amuser ou avoir peur de l'inconnu...", et ce au fil d'installations à la fois poétiques et ludiques. Tinka Pittoors : Les voyageurs, jusqu'au 14 novembre. chateaudeseneffe.beCet événement, lancé à New York et débarquant chez nous pour l'été, se revendique comme la plus grande expo photo d'Europe. 80 des meilleurs photographes internationaux exposeront leurs clichés dans un gigantesque espace en plein air, composé de containers ouverts. L'accrochage comptera notamment des images rares du National Geographic.Photocity, jusqu'au 12 septembre. feverup.comLe Grand-Hornu est un ancien site d'extraction de charbon de la première moitié du XIXe siècle et l'un des plus beaux exemples de patrimoine industriel en Europe. Trois sentiers de promenade vous mènent entre les anciens ateliers, les anciens bureaux, la maison du directeur et un quartier ouvrier. Aujourd'hui, le site de l'Unesco abrite également le Centre pour l'innovation et le design et le Musée des arts contemporains. Ceux qui ont du temps à perdre peuvent également s'imprégner de l'Art dans la ville, juste à côté, à Mons. Ce parcours d'exposition emmène le public à travers la ville, à la découverte de fresques murales de street artists nationaux et internationaux.Tous les jours, mac-s.be, cid-grand-hornu.be et visitmons.be