"Nous voulons vraiment éviter les regroupements de population. En tant que bourgmestres, nous ne voulons pas être tenus responsables d'une nouvelle percée du virus", ont-ils justifié. Tant les grands événements que les rassemblements mineurs ont été annulés. "Nous n'avons fait aucune distinction selon l'ampleur ou la nature des événements", ont-ils précisé.

"Nous voulons vraiment éviter les regroupements de population. En tant que bourgmestres, nous ne voulons pas être tenus responsables d'une nouvelle percée du virus", ont-ils justifié. Tant les grands événements que les rassemblements mineurs ont été annulés. "Nous n'avons fait aucune distinction selon l'ampleur ou la nature des événements", ont-ils précisé.