Le parc a adressé un courrier au Palais Royal pour demander au roi d'accepter de devenir le parrain de la petite girafe. En attendant, le petit Albert, qui est en parfaite santé et court joyeusement autour de son enclos, est nourri au biberon toutes les deux heures de jour comme de nuit.

Le site web www.babybellewaerde.com permet de suivre les progrès de la petite girafe ainsi que l'évolution des autres nouveaux nés du parc animalier.

Bellewaerde Park participe au programme d'élevage EEP (programme européen pour les espèces en danger) pour les girafes de Rothschild dont il ne reste plus que 650 animaux dans la nature. Albert vient compléter la longue liste des bébés animaux nés dans les parcs animaliers cette année.

CB

Le parc a adressé un courrier au Palais Royal pour demander au roi d'accepter de devenir le parrain de la petite girafe. En attendant, le petit Albert, qui est en parfaite santé et court joyeusement autour de son enclos, est nourri au biberon toutes les deux heures de jour comme de nuit. Le site web www.babybellewaerde.com permet de suivre les progrès de la petite girafe ainsi que l'évolution des autres nouveaux nés du parc animalier. Bellewaerde Park participe au programme d'élevage EEP (programme européen pour les espèces en danger) pour les girafes de Rothschild dont il ne reste plus que 650 animaux dans la nature. Albert vient compléter la longue liste des bébés animaux nés dans les parcs animaliers cette année. CB