Un petit cimetière belge au centre des hommages britanniques et canadiens de la Grande Guerre (en images)

07/11/18 à 18:15 - Mise à jour à 18:15

En périphérie de Mons, ville libérée par les troupes canadiennes le 11 novembre 1918, un petit cimetière militaire est devenu un symbole du sacrifice des soldats de l'ex-empire britannique lors de la Grande Guerre, et accueille chaque année des milliers de visiteurs, anonymes ou chefs d'Etat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires