Johanne Riss, le tempo de l’intemporel

© SDP

Johanne Riss, créatrice, passe, pour le plaisir, du tissu aux mots et balance ses vérités sur des airs signés Sébastien Roch (Hélène et les garçons, mais pas seulement).

Like fish, elle s’en fiche. Les râteaux, elle s’en est pris, elle n’en a pas peur, elle l’écrit, mieux, elle le chante, le murmure sur un minidisque à quatre titres. Johanne Riss, créatrice, passe, pour le plaisir, du tissu aux mots et balance ses vérités sur des airs signés Sébastien Roch (Hélène et les garçons, mais pas seulement). Elle avait choisi le parcours Modo pour présenter sa plaquette et balancer en direct ses rimes qui parlent d’amour et de robes, intemporelles – celle qu’on lui connaît et qui ont fait son succès. La fête a duré jusqu’à l’aube, dans sa belle boutique bruxelloise, qui s’en étonne ?

A.-F.M.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

L’intemporel, par Johanne Riss, chez Johanne Riss, 35, place du Nouveau marché aux grains, à 1000 Bruxelles.

Cliquez sur l’onglet VIDEO pour visionner le making of de L’intemporel

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content