Juriji der Klee, harmonies mélodique et modeuse (vidéo)

On a vu arriver sur le podium du défilé de La Cambre mode(s) une créature au visage d’ange, au corps androgyne, à la garde-robe timbrée  » jeune créateur  » et à la voix de contre-ténor, de celle qui fiche des frissons dans le bas des reins.

Juriji der Klee, Broken, www.juriji.com

A lui/elle tout/e seul/e, Juriji Der Klee faisait la bande-son de Fabien Verriest, étudiant inspiré de troisième année. Il faut dire que sur le berceau de cet/te auteur-compositeur-mélodiste-performer se sont penchés Klaus Nomi, David Bowie et Nina Hagen, aujourd’hui qu’il/elle est grand, elle/il sort son EP, titré Broken, avec clip assorti tourné en collaboration avec Laetitia Bica.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

On ne sera pas étonné de la retrouver là, qui est aussi la photographe officielle de Jean-Paul Lespagnard, lequel habille Juriji Der Klee, au même titre que Gioa Seghers, Louise Leconte, Pablo Henrard qui se sont également emparés de sa silhouette pour la/le (dé)vêtir à leurs façons entremêlées. Tout est dans tout. Une question d’harmonie mélodique.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content