Enfin! Les semelles rouges de Louboutin considérées comme un symbole déposé

06/09/12 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Weekend

C'est le procès-fleuve qui a tenu en haleine le monde de la mode depuis plusieurs mois. Après avoir perdu son procès contre Zara, Louboutin vient de voir ses célébrissimes semelles rouges déposées à son nom lors de sa procédure contre Yves Saint Laurent... même s'il a perdu le procès.

Enfin! Les semelles rouges de Louboutin considérées comme un symbole déposé

© Reuters

La saga des semelles Louboutin est longue et complexe. Après avoir eu l'idée de peindre ses semelles avec du vernis à ongles rouge, Christian Louboutin est devenu une référence dans le milieu de la mode.

Victime de son succès mondial, il a très vite vu son idée reproduite et copiée. Un branding original et intelligent, si intimement lié à son nom et à son talent, il y a de quoi vouloir le protéger. Mais comment déposer cette idée? Est-ce un rouge particulier, comme Coca-Cola ou Ferrari? Un concept? Quid du bordeaux?

La justice s'est dons prononcée plusieurs fois, les détournements étant légion: Zara, Cesare Paciotti, YSL... Dans ce dernier procès, le designer a enfin vu son concept de semelles rouges reconnu comme lui appartenant, sauf sur des chaussures entièrement rouges... ce qui était l'objet de la plainte envers Yves Saint Laurent.

Résultat, Louboutin perd le procès contre YSL qui peut continuer à vendre des chaussures totalement rouges et le designer gagne désormais le droit de défendre ses semelles rouges comme sa propriété.

Gageons que cela n'empêchera pas les femmes bricoleuses de continuer à se fabriquer leurs propres paires. Et là, il est beaucoup plus difficile de poursuivre les fraudeuses en justice...

VS

Nos partenaires