L'héritage british de Victoria Beckham

10/02/13 à 22:01 - Mise à jour à 22:01

Source: Weekend

Victoria Beckham est de retour à Londres depuis quelques mois, et son "héritage britannique" était à l'honneur dimanche lors de son défilé automne-hiver 2013 à la Fashion week de New York.

L'héritage british de Victoria Beckham

© Image Globe

Comme à son habitude, David Beckham, qui commence l'entraînement au Paris SG mercredi, était au premier rang, pour applaudir la collection de sa femme, sous les somptueuses arches de marbre de l'Astor Hall, à la New York Library.

Tweed, plaid et cachemires faits en Ecosse pour de nombreux cols roulés portés parfois sur une robe sans manche très échancrée, l'ancienne Spice girl de 38 ans, dont les défilés sont de plus en plus courus, a enchanté son public. Anna Wintour, la rédactrice en chef de Vogue USA, était au premier rang, discutant joyeusement avec David.

Les silhouettes Victoria Beckham sont très près du corps, comme elle l'affectionne, avec des robes épurées aux épaules rondes, et de longues fermetures éclair dans le dos, quelques tailles basses, et pour la première fois, de la maille.

La collection se décline en noir, gris, brun, beige, avec parfois une robe jaune, ou un bleu électrique finissant un vaste manteau écossais.

Même si Victoria Beckham confie que les Etats-Unis lui "manquent", après plus de cinq ans passés à Los Angeles, son retour à Londres lui va bien. "Je grandis vraiment, c'est vraiment une grosse collection", a-t-elle ajouté, soulignant que jusqu'à présent elle avait préféré des petites collections "très concentrées". "Cela reflète le fait que je suis à plein temps à Londres".

Weekend.be avec Belga

Nos partenaires