Justice : Louboutin - Zara 0-1

15/06/12 à 16:00 - Mise à jour à 16:00

Source: Weekend

Le créateur de chaussures Christian Louboutin vient de perdre son procès contre la chaine de magasins de vêtements espagnole Zara. Motif de la plainte du chausseur : la mise sur le marché par Zara d'une paire de talons hauts pourvus d'une semelle rouge.

Justice : Louboutin - Zara  0-1

© Reuters

Depuis 1992, les semelles rouges sont la marque de fabrique de Louboutin. Pour de nombreuses femmes, la petite spécificité mérite bien qu'on y dépense quelques centaines d'euros. En 2008, Zara sortait une paire de souliers pourvue de semelles rouges. Le modèle ressemblait étrangement au 'Yo Yo' de Louboutin mais coutaient sept fois moins. Lorsque le chausseur français s'aperçût du plagiat, il décida d'intenter un procès contre la chaîne de magasins. Louboutin craignait que le design des souliers Zara crée 'la confusion dans l'esprit des consommateurs'. Zara rétorqua qu'aucune confusion n'était possible entre la paire originale et son propre modèle.

Si le jugement rendu en première instance avait donné raison à Louboutin, le procès en appel entamé par Zara a considéré ses spécifications trop vagues : le créateur avait fait enregistrer la semelle rouge au bureau américain des brevets et des marques de commerce en 2007 mais n'avait indiqué aucune nuance spécifique de rouge. Résultat des courses : Zara est désormais libre de vendre des chaussures aux semelles rouges. Christian Louboutin a quant à lui été contraint de verser 2.500 ¤ à la chaîne de magasins de vêtements espagnole.

Par le passé, le créateur de souliers avait déjà intenté des procès contre Yves Saint Laurent et à Jessica Simpson. La sentence du juge désigné dans l'affaire contre Yves Saint Laurent fut cinglante : aucun créateur n'est en droit d'interdire à une autre marque l'utilisation d'une couleur donnée. Il cita les peintres Picasso et Monet en exemple. 'Les peintres et les créateur qui réalisent des oeuvres artistiques devraient disposer d'une liberté équivalente dans le choix des couleurs qu'ils utilisent', avait-il alors déclaré.

JK

Nos partenaires