La future princesse de Monaco a choisi Armani pour sa robe de mariée

19/01/11 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Weekend

Lors de la présentation de la collection Emporio pendant la Fashion Week masculine à Milan, le couturier septuagénaire Giorgio Armani vient de déclarer qu'il dessinera la robe de la Sud-Africaine, Charlene Wittstock.

La future princesse de Monaco a choisi Armani pour sa robe de mariée

© reuters

Cette année sera riche en événements pour les amateurs de têtes couronnées. Le 29 avril, tous les Britanniques seront devant leur télévision pour regarder la retransmission en direct du mariage du Prince William et de Kate Middleton. Quelques mois plus tard, les 2 et 3 juillet se seront les Monégasques mais aussi les Français qui regarderont le mariage de leurs souverains, le Prince Albert et la future princesse Charlene.

Bien que Kate Middleton refuse de révéler le nom du créateur qui aura l'honneur de confectionner la robe pour son mariage, le nom du couturier Bruce Oldfield semble se confirmer. Par contre, sur le Rocher, le choix est officiel. Lors de la présentation de la collection Emporio pendant la Fashion Week masculine à Milan, le couturier septuagénaire Giorgio Armani vient de déclarer qu'il dessinera la robe de la Sud-Africaine, Charlene Wittstock.

L'information a directement été relayée dans les médias italiens. Il ne s'agit que d'une demi surprise car depuis trois ans, l'ex-nageuse porte régulièrement des créations de la maison Armani à l'occasion de dîners mondains ou encore lors de ses apparitions officielles comme le jour de la fête nationale.

Alors que le pays ne compte que trente milles habitants sur deux kilomètres carrés de superficie, les cérémonies de mariage auxquelles nous a habitué la famille Grimaldi, ont tout de celles des grandes dynasties. La comparaison avec Grace Kelly sera inévitable. Elle portait en 1959, lors de son mariage avec le Prince Rainier, un bustier en dentelle couvert de perles et un jupon de taffetas de soie qui était suivi d'une traîne en dentelle de trois mètres. La robe qui avait été offerte par la société de production MGM était l'oeuvre de la costumière Helen Rose.

Nicolas Fontaine

Nos partenaires