Crash test avec Florence Mendez

25/08/17 à 10:45 - Mise à jour à 10:45
Du Le Vif Weekend du 18/08/17

Animatrice bénévole dans un camp de vacances pour enfants défavorisés.

S'il y a bien une chose que je ne supporte pas (hormis la coriandre, les pigeons, la pluie, Tom Cruise, le fils de ma voisine, entendre ma propre voix sur un répondeur, Despacito), c'est cette période maudite entre toutes que l'on nomme les grandes vacances. Ne rien faire étant la chose la plus anxiogène que je connaisse (hormis les araignées, l'orage, les espaces confinés, l'avion, les chiens mais que les bruns, Despacito), juillet et août sont une véritable torture. Loin d'être relaxante, l'inactivi...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires