Le duel des box littéraires: la Box des lecteurs vs la Kube

03/11/15 à 10:03 - Mise à jour à 06/11/15 à 10:34

Source: Weekend

Vous aimez les surprises et les découvertes littéraires ? Vous allez être comblé avec le lancement quasi simultané cet automne de deux box littéraires: l'une est belge et s'intitule de manière simple et efficace "La Box des lecteurs", l'autre est française et est baptisée d'un nom plus intrigant: la Kube.

Le duel des box littéraires: la Box des lecteurs vs la Kube

© DR

Ces deux box littéraires ont un objectif commun: surprendre le lecteur en le plongeant toutes les 6 semaines dans un univers littéraire captivant. Avec une différence notoire: la box des lecteurs joue sur l'effet de surprise renouvelé tandis que la Kube essaie de répondre au maximum aux envies de ses abonnés qui répondent préalablement à un questionnaire permettant de bien cerner leurs préférences littéraires.

La "Box des lecteurs" séduit au premier coup d'oeil par son look sympa et soigné. A l'intérieur, on découvre avec une certaine excitation le livre de poche sélectionné avec minutie par les initiatrices du concept. Delphine, libraire depuis 15 ans, et Magali sont épaulées dans leur choix par un petit comité de lecture. Le défi est ambitieux : dégoter le roman qui fera mouche parmi les centaines qui paraissent à chaque rentrée littéraire.

Autour du livre choisi, tout un univers a été créé avec soin afin de permettre au lecteur de ressentir pleinement l'histoire et même "de lui faire regretter que la lecture ait une fin", ironise Delphine Hiriault. Pour la "box zero" en édition limitée (100 exemplaires), l'intrigue du livre se passe à Vienne (non, on ne vous en dira pas plus) et une petit pplan de la ville autrichienne est accolée à la boite, histoire de bien repérer les lieux. On y trouve aussi plein de petites choses qui font référence au roman proposé. En vrac : une invitation à se rendre sur le site pour avoir une surprise supplémentaire, une balle anti-stress, un joli petit carnet de note écarlate, un élégant marque-page avec la recette du café Viennois ainsi qu'un échantillon pour y goûter à la maison, une délicate carte postale,...L'expérience se poursuit sur le forum des lecteurs où chacun peut donner ses impressions.

Notre verdict : la "Box des lecteurs" est une très chouette formule - et belge en plus ! - pour les lecteurs indécis ou ceux qui désirent sortir de leur zone de confort et tester d'autres styles et époques littéraires. La formule est aussi une idée originale de cadeau. Les initiatrices du concept ne vont pas en rester là, pleines d'idées, elles ont lancé des box pour les enfants (3 catégories d'âge) et ont encore d'autres projets dans leurs cartons.

En pratique : La Box des lecteurs, abonnement toutes les 6 semaines ou en commande unique. 12,50 euros.

Le duel des box littéraires: la Box des lecteurs vs la Kube

© DR

La Kube: cette box-ci a été lancée par deux jeunes entrepreneurs Français, Aurore et Sam, avec l'ambition de créer une nouvelle façon de consommer la littérature, tout en valorisant les libraires indépendants. La Kube s'est tellement faite mousser qu'elle n'est jamais arrivée à la rédaction...Pourtant, on ne peut pas dire que le teasing par mails pour la phase de pré-commande lancée en fanfare début septembre n'était pas agressif. On s'est demandé plusieurs fois: "c'est bien beau ces effets d'annonce, mais elle arrive quand pour finir?". Trêve de déception. La formule est assez différente de celle de la Box des lecteurs. Ici, on peut vraiment parler d'une box sur mesure. Le lecteur est en effet invité, dès sa commande, à donner ses préférences littéraires à l'aide d'un formulaire détaillé afin d'aider les libraires indépendants (dont Filigranes pour la Belgique) qui collaborent au concept dans leur sélection. Après une analyse fine des réponses du lecteur, ils tenteront de lui dégoter le bouquin qui lui parlera (accompagné d'un objet surprise lié à son univers littéraire), que ce soit un livre de poche, un best seller ou un premier roman. Le concept est plutôt ambitieux car chaque box se doit de contenir un livre différent qui colle au mieux aux goûts de son destinataire. Il est aussi à double tranchant si ce dernier reçoit un livre qui trône déjà dans sa bibliothèque...

Verdict: comme je vous le disais, je n'ai pas eu le plaisir de découvrir le roman qui m'aurait été destiné en personne (même en remplissant avec beaucoup de sérieux et d'excitation le formulaire). Je vous propose de lire l'avis de ma collègue Valentine Van Gestel dont la Kube a trouvé le chemin de sa boîte aux lettres, en attendant que la mienne arrive, un jour (qui sait?) à bon port.

Comment ça marche ? Pas d'abonnement, achat par box sur pré-commande. 15 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires