"Qu'est-ce qu'une femme?": des réponses des quatre coins du monde

08/03/17 à 13:30 - Mise à jour à 13:39

Source: Weekend

La question s'avère aussi vaste que les étendues parcourues par Ethel Karskens, au cours d'un périple photographique et lyrique qui l'emmena du Viêtnam à la Belgique. Elle tentera d'y répondre en interrogeant les principales intéressées, qu'elles soient nonne birmane, entrepreneuse tech iranienne ou mère bruxelloise, célibataire et précarisée.

"Qu'est-ce qu'une femme?": des réponses des quatre coins du monde

© ETHEL KARSKENS

"Ma démarche est simple, explique-t-elle, je vais voir des femmes et je leur demande ce que c'est qu'une femme. Les réponses sont parfois surprenantes et, surtout, elles mènent à des discussions ouvertes sur leurs devoirs et leur place dans la société."

D'un profil à un autre, la variété des thèmes abordés serpente de la maternité au transgénérisme, du poids des inégalités à celui de la tradition, et chaque nouvelle rencontre permet à l'auteure d'envisager le genre féminin selon une nouvelle perspective, indépendante des obstacles artificiels que constituent classes socio-économique, distance ou religion.

C'est grâce à une campagne de crowdfunding lancée en 2015, que cette écrivaine et photographe belge d'à peine 25 ans a pu lancer son projet journalistique, What is a woman?, et parcourir l'Eurasie une année durant - Viêtnam, Cambodge, Thaïlande, Myanmar, pour finir avec le plateau tibétain en Chine et enfin l'Iran, avant le retour en Belgique.

Qu'est-ce qui relie ces itinéraires de vie, en quoi la condition féminine donne-t-elle à ces récits individuels une résonance universelle? "Où qu'elle soit sur la planète, la femme se sait inégale, mais l'accepte et se bat", dit Ethel. Les visages de cet éternel combat, une sélection de vingt portraits agrémentés de déclarations, sont à découvrir jusqu'au 12 mars aux Ecuries de Boitsfort - et d'autres textes, photos et vidéos vous attendent sur le site whatisawoman.net.

What is a woman ?, La Vénerie - Écuries de Boitsfort, 3, place Antoine Gilson, à 1170 Bruxelles.

Jusqu'au 12 mars.

Nos partenaires