Léa Drucker. Si vous étiez...

11/04/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Léa Drucker. Si vous étiez...

© Gerard Giaume / H&K

En tournage à partir de mi-avril pour le film Une pièce montée, de Denys Granier-Deferre, après avoir été sur scène dans Blackbird, de David Harrower, la comédienne ne craint pas le mélange des genres.

Si vous étiez... Un livre de chevet
Un privé à Babylone, de Richard Brautigan. C'est l'histoire d'un détective privé et fauché, qui rate ses enquêtes et rêve de Babylone. Je me reconnais un peu dans cette façon de contempler le plafond.

Un plat d'enfance
Les crevettes bouquets, que je dégustais sur les îles Chausey, où je passais mes vacances avec mes grands-parents quand j'étais enfant.

Un juron
"Miel". C'est une façon plus jolie de dire le mot en cinq lettres. Je la tiens d'Edouard Baer, qui la tient lui-même d'un de ses cousins.

Un tableau
La Visite médicale, de Toulouse-Lautrec, qui montre deux prostituées relevant leurs jupes. Cette toile m'émeut, car, elle en dit beaucoup sur la condition féminine de l'époque.

Une autre nationalité
Américaine. J'ai vécu pendant plusieurs années à Washington, quand mon père s'y est installé pour faire de la recherche en médecine. Je suis devenue bilingue en visionnant les films de Scorsese, Kubrick et Cimino.

Un vêtement qui rend beau
Des bottines à lacets et dentelles de Viktor & Rolf.

Le seul objet de l'île déserte
Un iPod avec Leonard Cohen, Marianne Faithfull, Prince, New Order et Depeche Mode.

Un paysage qui suscite le rêve
Un lac gelé.

Un mot qui serve de devise
Pourquoi pas? Je fais souvent cette réponse à ceux qui me proposent des projets. J'aime tenter des expériences sans a priori, quitte à faire des erreurs.

Une couleur
Le noir. Sans doute parce que je vis beaucoup la nuit et que je fréquente pas mal les salles obscures.

Un grigri
Mon chien Loulou, un corniaud qui me suit partout. Dans mes restaurants préférés, on lui offre même un os à moelle et une gamelle.

Un moyen de transport
Ma Smart, avec le tapis panthère de Loulou, que je vais de temps en temps secouer dans les quartiers chics.

Ma boisson préférée
La vodka. Pure, glacée, et avec du saumon fumé, tant qu'à faire.

Un chanteur
Leonard Cohen. The Stranger Song est la plus belle chanson du monde.

Ma saison préférée
Le printemps, quand commencent à fleurir les platanes devant ma fenêtre.

Une révolte
Le manque de curiosité, l'esprit de caste. J'aime la nuit parce qu'on y rencontre des gens de tous horizons et de toutes professions.

Un gros défaut
Je suis très désordonnée et j'ai tendance à remettre les choses au lendemain.

Un autre métier
Médecin, comme mon père. Mais je n'ai pas eu le courage et l'énergie.

Un contemporain de sexe opposé
Edouard Baer, mon meilleur ami. Je l'admire et il me fait beaucoup rire. On se connaît depuis l'âge de 18 ans et on se voit très souvent. Je garde notamment un souvenir génial de mes chroniques dans La Grosse Boule, l'émission qu'il animait sur Radio Nova.

François-Régis Gaudry, L'Express - Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires